AccueilÉDITO

Pour J. K. Rowling, l'Écosse va demander son indépendance

Publié le

par Kate Lismore

La créatrice de Harry Potter était très engagée dans le camp pro-UE. À la faveur des résultats qui voient les positions pro-Europe triompher en Écosse et en Irlande du Nord, l'écrivaine pense que les Écossais vont demander leur indépendance pour pouvoir rester dans l'Union.

Les résultats du référendum ne laissent plus de place au doute : 52 % des électeurs britanniques ont voté pour la sortie de l’Union européenne (UE). Les partisans du maintien du Royaume-Uni dans l’UE s’emparent d'ores et déjà des réseaux sociaux pour exprimer leur angoisse.

J. K. Rowling, l’auteure de Harry Potter, qui appartient à ce contingent d’électeurs frustrés, est connue pour son engagement pro-UE à la fois sur Internet et dans la vraie vie.

Traduction : "Je n’ai jamais autant voulu croire à la magie."

Dès l’aube, J. K. Rowling a partagé sur les réseaux sociaux son sentiment au sujet du résultat, sans appel, de cette consultation populaire. Pour elle, une conséquence logique du Brexit serait que l’Écosse va chercher à obtenir son indépendance du Royaume-Uni.

Traduction : "Au revoir le Royaume-Uni."

Traduction : "L’Écosse va vouloir son indépendance. Le bilan de Cameron : avoir défait deux unions. Aucune de ces ruptures n’aurait dû se produire."

Les premiers chiffres sortis montrent que l’Irlande du Nord et l’Écosse ont en grande majorité voté pour le maintien du Royaume-Uni dans l’Europe, tandis que l’Angleterre et le pays de Galles ont penché en faveur du Brexit. La participation était de 72 %. Depuis l'annonce du résultat, le cours de la livre sterling a chuté, atteignant son niveau le plus bas depuis 1985, d’après la BBC.

Nicola Sturgeon, la Première ministre d’Écosse doit encore s’exprimer au sujet d’un possible référendum sur l’indépendance de l’Écosse. Elle a tout de même partagé avec fierté les résultats électoraux de son pays.

Traduction : "Les résultats officiels sont tombés. En Écosse, c’est une victoire très nette pour le #Remain. Bravo à tout le monde."

Seul le temps nous dira quel sera l’impact du Brexit sur l'Europe et si l'Écosse organisera un référendum pour obtenir son indépendance. Suspense, suspense…

À lire -> 5 étapes pour aider les Anglais à faire leur deuil de l’UE

À voir aussi sur konbini :