En Italie, deux nonnes quittent l'habit pour se dire oui

Ces deux religieuses avaient voué leur vie Dieu en entrant dans les ordres, mais elles y ont renoncé pour pouvoir s'unir l'une à l'autre.

sister_act_1992_06-1

Une histoire qui n'aurait pas déplu à la Whoopi Goldberg de Sister Act. (© Gaumont)

L'histoire a été racontée par le quotidien italien La Stampa. Elle raconte la formation d'un couple atypique, dans une Italie très croyante : Isabel, de nationalité colombienne et Federica, italienne, deux anciennes nonnes, se sont mariées mercredi dans la ville de Pinerolo (près de Turin), après avoir quitté l'Église à laquelle elles avaient promis de rester chastes.

Publicité

Le père Franco Barbero, un prêtre défroqué qui s'est fait une spécialité du mariage de couples homosexuels a accepté d'unir les deux femmes. Il aura fallu du temps pour que celles-ci acceptent de quitter l'église pour être ensemble, à la fois parce qu'elles allaient trahir leur vœux, mais aussi par peur de la "faute" qu'elles allaient commettre, l'Église catholique, malgré de timides et récentes évolutions, rejetant globalement l'homosexualité. Isabel et Federica se sont rencontrées lors d'une mission en Afrique, et trois ans plus tard, ont rompu leurs vœux afin de pouvoir se marier, et ce après plusieurs mois sur "un chemin tourmenté", comme l'explique La Stampa.

Le mariage homosexuel est autorisé en Italie depuis février 2016, et a soulevé de nombreuses manifestations dans un pays encore très tourné vers la religion. "Nous demandons à notre Église d'accueillir toutes les personnes qui s'aiment" dit Federica au journal, sans en ajouter plus. Les deux femmes ne souhaitent en effet pas devenir célèbres, mais vivre leur amour et leur vie en paix.

Par Salomé Vincendon, publié le 30/09/2016

Copié

Pour vous :