AccueilÉDITO

En Iran, des "murs de gentillesse" pour venir en aide aux sans-abris

Publié le

par Anaïs Chatellier

Dans plusieurs villes en Iran, les habitants déposent leurs habits qu'ils n'utilisent plus sur des porte-manteaux pour ne pas laisser les sans-abris mourir de froid.

Le concept est tout simple : quelques porte-manteaux accrochés dans les rues pour inciter les passants à laisser les habits dont ils ne se servent pas et qui pourraient être utiles à une personne sans abri. "Si vous n'en avez pas besoin, laissez-le. Si vous en avez besoin, prenez-le", peut-on ainsi lire à côté de chaque installation en libre-service.

Depuis le 20 décembre, cette initiative, connue désormais sous le nom de "murs de gentillesse", remporte un vif succès sur les réseaux sociaux et surtout dans plusieurs villes iraniennes, notamment à Mashhad, deuxième plus grande ville du pays, où le projet serait né, rapporte la BBC.

Il faut dire que la spontanéité de l'action fait chaud au coeur, car même si elle ne résout pas un véritable problème de société qui touche pas moins de 15 000 personnes en Iran selon les chiffres officiels – certains parlent du même nombre seulement dans la capitale Téhéran –, elle montre une solidarité édifiante alors que l'hiver s'annonce particulièrement rude dans ce pays du Moyen-Orient touché par la récession et un taux chômage toujours plus élevé.

À voir aussi sur konbini :