Quand l'iPhone 6 "tordu" se fait parodier sur les réseaux sociaux

Depuis plusieurs jours, la rumeur enfle : l'iPhone 6 se tordrait lorsqu'on le dispose dans la poche de son pantalon. Ça a donné des idées à certains sur les réseaux sociaux.

Depuis la sortie de l'iPhone 6, la Terre entière semble se rendre compte d'une chose : un objet peut être détruit. Jamais un produit n'aura eu droit à autant de tests, du choc sur le béton au micro-ondes (oui oui). Le dernier en date s'avérait plutôt ordinaire mais il a entraîné une réaction étrange : une coque tordue.

Car d'après des propriétaires du nouveau produit onéreux d'Apple, le phénomène est vérifiable à l'aune d'une expérience simple, à savoir ne jamais utiliser son smartphone, le laisser dans la poche avant de son pantalon, et vaquer à ses occupations, comme danser, marcher ou être tout simplement assis.

Publicité

Résultat, même un site aussi sérieux que TechCrunch s'est permis de traiter le sujet sur le problème, intitulant son article : "L'iPhone 6 se tord". Des vidéos illustrent le problème, notamment celle de la chaîne YouTube Unbox Therapy. Visionné plus de six millions de fois, la vidéo du YouTuber filme la surface de l'iPhone 6 (sa coque est en aluminium) se courber à la force de la main :

Il n'en fallait pas plus pour que les internautes s'en donnent à coeur joie sur les réseaux sociaux. Le hashtag "#bendgate" (pour "scandale de la pliure") est vite devenu populaire sur le réseau social Twitter, servi par des détournements à la pelle. On retrouve par exemple ce premier tweet réalisé par l'un des concurrents d'Apple, j'ai nommé LG USA.

Publicité

Son message est simple : si vous voulez un téléphone avec un relief étrange, optez plutôt pour un G Flex, un smartphone spécialement conçu pour être courbé.

Publicité

Côté détournement pop culture, Internet s'en est même remis au célèbre peintre catalan Salvador Dalí. Un internaute s'est ainsi amusé à parodier l'une de ses oeuvres les plus connues, soit le tableau surréaliste La Persistance de la mémoire (1931) qui voit notamment des montres à gousset "molles". À leur place, un iPhone 6.

Publicité

Les réseaux sociaux n'ont pas hésité non plus à faire parler Bender, le fameux robot plieur de la série Futurama. En commentaire, un unique mot : "Enfin".

"Une autre solution simple et stylée pour résoudre la crise du Bendgate de l'iPhone 6" : voilà ce qu'on peut lire sur l'un des tweets les plus marrants trouvé sur Twitter. Soit un nouvel objet tendance afin de résoudre le "bendgate".

Sur un (faux) Apple Store allemand, on propose même une autre solution beaucoup plus économique pour en finir avec ce phénomène bizarre.

On a même vu passer un revenant : le Razr, un téléphone conçu par le constructeur Motorola, qui avait pour particularité de se plier.

Après LG, concurrent direct, Kit Kat. La marque de biscuits a fait un petit rappel sur le réseau social et via son compte officiel : souligner le fait que ses biscuits ne se tordaient pas. Non, ils se cassent.

Y a-t-il une contagion dans le catalogue des produits Apple ? C'est ce qu'on pourrait croire lorsqu'on s'est aperçu que l'utilisateur d'un Mac a retrouvé son ordinateur être complètement tordu. Sous l'effet de son pantalon. Zut.

Enfin, des petits malins ont même mis à jour les caractéristiques objectives de l'iPhone 6 Plus en ajoutant une catégorie "iPhone 6 Plus après une semaine".

Le précédent iPhone 4

Quoi qu'il en soit, et même si cette rumeur n'en fait plus d'enfler via les réseaux sociaux et des articles qui relaient l'humour des internautes, Apple n'a jamais autant vendu d'iPhone. Son petit dernier, l'iPhone 6 a explosé tous modèles confondus : 10 millions de ventes en l'espace d'une semaine.

Une polémique qui rappelle la sortie de l'iPhone 4. Lors de sa commercialisation en 2010, des propriétaires s'étaient rendus compte que leur smartphone n'arrivait pas à capter dès lors qu'ils le tenaient dans la main.

Appelé "AntennaGate", le problème avait conduit la marque américaine à organiser une conférence de presse en urgence afin de démentir l'histoire. On attend désormais leur réaction, une semaine après qu'Apple a permis à ses propriétaires d'iPhone de... supprimer le nouvel album U2 de leur librairie.

Par Louis Lepron, publié le 24/09/2014

Copié

Pour vous :