Invisibilisées, le Tumblr qui rassemble les femmes oubliées de l'histoire

Créé par un collectif féministe, le Tumblr Invisibilisées veut rendre justice à des figures féminines majeures de l'histoire, trop souvent "oubliées"  par les livres.

Madeleine Brès (1839-1925), première femme française docteure en médecine.

Madeleine Brès (1839-1925), première femme française docteure en médecine.

Si l'on en croit les livres d'histoire et les manuels scolaires, pendant des siècles, les femmes n'ont joué aucun rôle majeur dans la société. Pourtant, elles sont nombreuses à y avoir activement participé, et à s'être illustrées, tous domaines confondus. Que s'est-il donc passé ? La plupart du temps, elles ont tout simplement été "oubliées" par les hommes chargés d'écrire les livres.

Publicité

Comme le rappelle le site Madmoizelleune étude menée en 2013 sur les manuels de français révélait que "les femmes auteures (3,7%) et artistes (6,7%) sont très peu citées par rapport à leurs homologues masculins (96,3% et 93,3%). Le plus frappant est le très faible nombre d’occurrences de femmes philosophes (0,7%)".

Médecins, poètes, scientifiques... au féminin

Pour tenter de pallier cet effroyable déséquilibre, le collectif féministe Georgette Sand a créé un Tumblr baptisé "Invisibilisées", dans lequel il met en lumière un certain nombre de femmes dont les actions, œuvres ou vies ont été passées sous silence, ou sont trop peu connues.

La plongée dans ce site permet par exemple d'en savoir plus sur Christine de Pisan (1364-1430), première femme de lettres ayant vécu de sa plume ; sur Madeleine Brès (1839-1925), première femme française docteure en médecine, obtenant son diplôme après avoir passé son baccalauréat en sciences et en lettres avec l’accord de son mari ; sur la scientifique autrichienne Lise Meitner (1878-1968), dont les travaux sont à l'origine des découvertes autour de la fission nucléaire ; ou encore sur Trotula Di Ruggiero, une chirurgienne obstétricienne du XIe siècle.

Publicité

Régulièrement mis à jour et étoffé de nouvelles femmes importantes, le Tumblr promet des découvertes passionnantes. Et si les petites biographies vous paraissent trop sommaires, à vous d'aller explorer pour en découvrir plus sur cette moitié de l'humanité dédaignée pendant des années par les historiens.

Par Constance Bloch, publié le 05/06/2015

Copié

Pour vous :