Insultée par un troll sur Twitter, Sarah Silverman a choisi de lui venir en aide

L’empathie dont l’actrice américaine a fait preuve a eu un impact impressionnant sur le jeune homme.

( Gage Skidmore via Flickr CC)

Cela fait déjà plusieurs mois que Sarah Silverman promeut une nouvelle attitude avec les trolls des réseaux sociaux : l’écoute. Pour l’actrice et humoriste américaine, l’unité et la compassion sont des moyens de communication plus efficaces que la division et la colère.

Publicité

Déterminée à rejeter la haine qui a dominé les débats aux USA tout au long de l’année, la comédienne propose désormais son aide et son soutien à ceux qui la prennent pour cible.

"Nous devons essayer de nous comprendre les uns les autres", déclarait Sarah Silverman dans une interview pour Uproxx en mai 2017, expliquant qu'"une compétition à celui qui crie le plus fort n’a jamais changé l’opinion de qui que ce soit".

Alors quand Jeremy Jamrozy l’a traitée de "connasse" sur Twitter le 29 décembre, Sarah Silverman a fait le choix d’aller voir son profil pour voir si elle pouvait lui venir en aide plutôt que de l’attaquer en retour. La comédienne de 47 ans a ainsi découvert que celui-ci a de sérieux problèmes de dos, qui le font énormément souffrir.

Publicité

"Jeremy Jamrozy : Connasse."

"Sarah Silverman : Je crois en toi. J’ai lu ta timeline et je comprends pourquoi tu agis comme ça, et que ta rage dissimule ta douleur. Mais tu sais quoi. Je connais ce sentiment. PS : mon dos aussi est nul. Vois ce qu’il se produit quand tu choisis l’amour. Je le vois en toi."

Publicité

"Jeremy Jamrozy : Je ne peux pas choisir l’amour. Un homme qui ressemble à Kevin Spacey m’a privé de ça quand j’avais 8 ans. Je ne peux pas trouver la paix. Si je pouvais trouver le mec qui m’a pris mon cœur et m’a arraché mon innocence, je le tuerais. Il m’a détruit et je suis pauvre alors c’est dur de me faire aider."

"Sarah Silverman : Questions (SANS JUGEMENT) : Prends-tu de l’héroïne ? Est-ce que tu te soignes seul ? Souhaites-tu décrocher ?"

"Jeremy Jamrozy : Non, je fume juste de la beuh. On me prescrit des médicaments que je prends en fonction de ça."

"Sarah Silverman : Bien. Je veux le tuer aussi alors je ne peux pas imaginer ta rage. Tout ce que je sais, c’est que cette rage, et même si tu pouvais le tuer, c’est toi qu’elle punit. Et tu ne mérites pas cette punition. Tu mérites du soutien. Va à un groupe de soutien. Tu pourrais te faire de meilleurs potes là-bas."

Publicité

"Jeremy Jamrozy : J’irai. Mais je ne fais confiance à personne. On m’a trompé tellement de fois. Je suis prêt à donner tout ce que j’ai et chaque fois les gens en abusent. Je suis très antisocial. Je n’ai pas d’ami. Je suis désolée de t’avoir insultée."

"Sarah Silverman : Mec, je m’en fous. Je vois quelque chose en toi. Mes tripes me disent que tu pourrais avoir une vie super. Mon psy dit que l’on obtient pas ce qu’on veut, mais ce qu’on mérite. Je te le dis : tu mérites plus que tu ne l’imagines."

"Jeremy Jamrozy : Lol Comment ?? Et que vois-tu ?? Je ne vois pas comment tu peux voir que je pourrais aller mieux. J’ai plein de problèmes et un puit sans fond duquel il faut que je m’extirpe. En général, je choisis de ne pas laisser ma peine sortir sinon c’est difficile de gérer mes émotions."

"Sarah Silverman : Haha honnêtement je ne sais pas. Tout ce que tu as écrit c’est 'connasse', mais je l’ai vu, j’ai cliqué sur ton profil et j’ai vu que tu essayais simplement de te faire virer de Twitter. J’ai vu ta rage et ta douleur. J’ai regardé ta photo et… j’ai vu tellement en toi. Dans tes yeux j’imagine. Je ne sais pas."

Suite à ce dialogue, Sarah Silverman utilise ses followers et sa célébrité pour aider le jeune homme à trouver un spécialiste du dos ou un chiropracteur qui accepterait de l’aider à se remettre sur pied.

"Sarah Silverman : Yo San Antonio ! Y aurait-il un spécialiste du dos et de la nuque d’enfer qui accepterait d’aider mon ami Jeremy Jamrozy ? Il a plusieurs disques vertébraux déplacés, pas d’assurance et ne peut pas travailler à cause de ses douleurs. Aidons-le à se remettre sur pied !! Qui est avec moi ?"

"J’ai été directrice financière d’un centre de traitement de la douleur pendant six ans et ma sœur y travaille, je lui demande de le contacter pour qu’il puisse être traité."

Après une première consultation qui a confirmé les problèmes de dos dont souffre le jeune homme, l’actrice a été plus loin en demandant à ses followers de faire un don à la page de crowfunding créée par Jeremy Jamrozy il y a quelques jours, afin de lui venir en aide. Selon le journal britannique The Independant, elle aurait ensuite proposé de payer elle-même pour ses soins. Celui-ci a ensuite déclaré qu’il utiliserait l’argent récolté sur Internet pour venir en aide à d’autres personnes qui souffrent. Interviewé par le journal local My San Antonio, il a confié :

"J’étais quelqu’un de gentil et de généreux, mais beaucoup de choses ont détruit cela et je suis devenu amer et plein de haine. Sarah m’a montré la voie. Ne vous méprenez pas, j’ai encore beaucoup de chemin à faire, mais c’est un début."

Il semblerait que cet échange à contre-courant des conflits qui sont récurrents sur les réseaux sociaux ait porté ses fruits. Espérons que ce genre de dialogue inspire les internautes et qu’ils deviendront plus fréquents à l’avenir…

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Matthew Kirby, publié le 05/01/2018

Copié

Pour vous :