AccueilÉDITO

Insomniaque ? Retrouvez le sommeil en écoutant le règlement général sur la protection des données

Publié le

par Thibault Prévost

L’application de méditation Calm propose depuis fin mai une lecture du nouveau règlement européen. Suffisant pour envoyer n’importe qui chez Morphée.

Ah, l’insomnie, ce fléau contemporain. Le corps allongé, raide et crispé sur le matelas. Les yeux désespérément ouverts dans l’obscurité, le cerveau lancé dans un interminable monologue, la nuit épluchée heure après heure jusqu’au petit matin, qui apporte la promesse d’un lendemain en jachère… Oui, la nuit blanche est le no man’s land de la conscience, et malheur à ceux qui se trouvent inopinément perdus dans ses mornes plaines.

Rassurons-nous, dans une société moderne où envoyer des voitures décapotables vers Mars n’est plus qu’un coup publicitaire comme un autre, la science et l’innovation se sont alliées pour proposer des dizaines de variations du comptage de moutons nocturnes afin de vous assurer un sommeil sans soubresauts.

La dernière d’entre elles ? Une lecture, partielle, du règlement européen de la protection des données (RGPD) entré en vigueur le 25 mai dernier. Outre la formidable influence régulatrice qu’exerce déjà ce nouveau texte législatif sur le monde numérique – vous aussi, vous en avez marre de voir tous les services du Web vous supplier d’accepter le ciblage publicitaire ? –, sa formulation en fait également un puissant somnifère. Et ça, l’application de méditation Calm l’a bien compris.

40 minutes d’ennui mortel

Depuis le 24 mai donc, l’entreprise propose, perdue dans un catalogue d'"histoires du soir pour adultes" (des audiobooks allant du conte de fées à la nouvelle), une histoire particulièrement ennuyeuse, Once Upon a GDPR. Soit 40 minutes d’extraits du règlement européen lus par l’une des voix de la BBC, Peter Jefferson. Un combo létal qui devrait vous offrir un aller simple chez Morphée en quelques minutes, sans passer par la salle d’attente.

L’idée peut paraître saugrenue, mais elle se base pourtant sur un précédent : le bulletin d’informations maritimes The Shipping Forecast de BBC Radio 4, un texte monotone au possible, avait déjà connu un succès inespéré comme berceuse au Royaume-Uni et continue encore aujourd’hui, sur YouTube, à faire le bonheur des insomniaques anglo-saxons à grand renfort de mix de 5 heures, tout en étant disponible dans le catalogue de l’application. Un classique, on vous dit.

On vous rassure, la version du RGPD proposé par Calm n’est pas une lecture exhaustive – ce qui aurait probablement nui à la santé physique et mentale du pauvre Peter Jefferson. Le conteur se limite à une lecture des morceaux choisis des 107 pages d’introduction du document (qui compte 57 000 mots) et de quelques articles piochés on ne sait trop comment dans le texte, ce qui fournit quand même 40 minutes de bande-son à mourir d’ennui.

Sur le blog de Calm, Peter Jefferson précise néanmoins qu’au cas où les propriétés somnifères du texte laisseraient quelques cerveaux de marbre, il espère que "le processus vous sensibilisera au sujet de la protection des données" – tant qu’à faire. Dans le même texte, l’entreprise annonce vouloir proposer une lecture publique et intégrale du RGPD, dans le cadre d’un gala de charité. Il ne faudra pas s’étonner si tout le monde finit endormi sur la table.

À voir aussi sur konbini :