Imprimer en 3D une main bionique : le futur des prothèses approche

Un groupe de collaborateurs japonais met au point en ce moment une nouvelle prothèse révolutionnaire. L'association de la technologie et de la science ne cessera jamais de nous étonner.

Notre peur des robots, et surtout de leur possible révolution entraînant leur domination sur le monde grâce à leur intelligence artificielle aux pouvoirs quasi-surnaturels a tendance à nous faire oublier à quel point les avancées technologiques peuvent être un réel émerveillement. C'est le cas pour la création de prothèses destinées à remplacer un membre.

Au fur et à mesure que notre connaissance du corps humain s'accroît, la technologie progresse. Les nouvelles possibilités que cette association apporte sont étonnantes, comme l'impression 3D de peau humaine pouvant être utilisée en médecine, en tant que greffon et en cosmétique.

Publicité

Et voici qu'un groupe japonais appelé exii travaille sur une main robotique destinée à être utilisée par ceux ayant perdu un membre. Les capacités de cette prothèse vont bien au-delà de tout ce qui avait pu être imaginé jusqu'à présent.

exii hackberry, an open sourced 3D printed bionic hand  Images courtesy of exii

"exii hackberry", une main bionique imprimée en 3D - Image reproduite avec la permission d'exii

Plus fonctionnelle et plus accessible

La technologie d'impression 3D est utilisée en tant que moyen de collaboration, de développement d'idées et de présentation de designs de communautés de créateurs. Cette main, nommée "exii hackberry", représente la solution envisagée par le groupe.

Publicité

En agrandissant sa communauté de constructeurs pour ce projet, la prothèse devient non seulement plus fonctionnelle que les mains prothétiques qui ont été faites il y a plusieurs décennies, mais aussi beaucoup plus accessible. Elle peut être créée pour une fraction de leurs prix.

Comme cette vidéo le démontre, la main bionique est capable de faire la différence entre plusieurs mouvements et pressions dont la main a besoin pour faire des lacets, tourner la page d'un livre ou remonter la fermeture éclair d'une veste.

Publicité

Un projet en open source

L'"exii hackberry" s'utilise avec un smartphone, et la plupart du matériel informatique est imprimé en 3D. Récemment, exii a déclaré que la main bionique serait en open source afin d'accélérer son développement technologique grâce à des collaborateurs du monde entier. Ils espèrent attirer beaucoup d'attention de la part de développeurs, de designers et d'utilisateurs de mains artificielles en rendant les détails et le code source du projet disponibles et gratuits. Le coût de production de ces bras devrait être raisonnable, rendant la prothèse accessible pour tous et pas seulement pour les plus riches.

Le "hackberry" est considéré comme étant une progression significative de son prédécesseur, le "handii". Les améliorations qui lui ont été apportées se composent d'un poignet plus flexible permettant d'effectuer des gestes plus variés, d'une paume plus petite pour convenir aux femmes et d'une compatibilité accrue afin de pour pouvoir utiliser plusieurs sortes de batteries d'appareils photo. Comme ce projet est une expérience collaborative, les documents de code source sont disponibles sur la page exii github. Vous pourrez y trouver les modèles 3D, les codes et les données de capteurs.

Et le mieux dans tout ça, c'est que la main imprimée en 3D coûtera moins de 300 dollars. Elle deviendra sûrement une option viable pour ceux ayant besoin d'une prothèse de membres, et ce partout dans le monde.

Publicité

exii hackberry, an open sourced 3D printed bionic hand  Images courtesy of exii

"exii hackberry", une main bionique imprimée en 3D - Image reproduite avec la permission d'exii

exii hackberry, an open sourced 3D printed bionic hand  Images courtesy of exii

"exii hackberry", une main bionique imprimée en 3D - Image reproduite avec la permission d'exii

exii hackberry, an open sourced 3D printed bionic hand  Images courtesy of exii

"exii hackberry", une main bionique imprimée en 3D - Image reproduite avec la permission d'exii

exii hackberry, an open sourced 3D printed bionic hand  Images courtesy of exii

"exii hackberry", une main bionique imprimée en 3D - Image reproduite avec la permission d'exii

exii hackberry, an open sourced 3D printed bionic hand  Images courtesy of exii

"exii hackberry", une main bionique imprimée en 3D - Image reproduite avec la permission d'exii

Par Kate Lismore, publié le 03/06/2015

Copié

Pour vous :