Steve Azzariti, visiblement enthousiaste, lors du premier achat légal de cannabis sur le sol américain au matin du 1er janvier 2014. (Crédit image : AP)

En images : le tout premier acheteur de cannabis à usage récréatif des États-Unis

Il s'appelle Sean Azzariti. Cet homme est la toute première personne à avoir acheté du cannabis à usage récréatif de manière légale sur le sol des États-Unis d'Amérique. Cet homme, résident de Denver, dans le Colorado, est un ancien Marine et vétéran de la guerre en Irak. Mais il est surtout célèbre comme activiste quant à la légalisation du cannabis.

Steve Azzariti, visiblement enthousiaste, lors du premier achat légal de cannabis sur le sol américain au matin du 1er janvier 2014. (Crédit image : AP)

Steve Azzariti a servi six ans sous les drapeaux et est parti deux fois en mission en Irak. Son principal argument concernant la marijuana concerne ses effets pouvant être bénéfiques pour des patients victimes de stress post-traumatique. Oui, comme celui ressenti éventuellement par des militaires de retour du front. Comme on peut l'apprendre grâce à son compte Twitter, il a dépensé près de 60$ pour de la "Bubba Kush" à 8h du matin ce jour-là. Un journaliste du Denver Post a photographié son reçu à ce moment-là :

Publicité

Le Colorado est devenu officiellement le tout premier État des États-Unis à légaliser le cannabis, le 1er janvier 2014. Pour en consommer, il faut avoir plus de 21 ans et il est formellement interdit d'en faire usage sur la voie publique.

Publicité

Beau Kilmer, codirecteur de RAND Drug Policy Research Center, a expliqué à Business Insider que ce qui se produit au Colorado et dans l'État de Washington "est vraiment révolutionnaire. Aucune juridiction moderne n'a supprimé l'interdiction de la production commerciale, de la distribution et de la possession de marijuana à des fins non médicales. Pas même la Hollande."

Par Théo Chapuis, publié le 02/01/2014

Copié

Pour vous :