@https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10154636634075248&set=pcb.10154636640635248&type=3&theater

Quand des identitaires norvégiens prennent des sièges de bus pour des femmes en burqa

Cela semble irréel, et pourtant les identitaires norvégiens d’un groupe Facebook ont pris des sièges d’un bus vide pour des femmes portant la burqa… et ont multiplié les commentaires haineux.

C’est digne du Gorafi, et pourtant ce n’est pas une plaisanterie : une photo postée sur le groupe Facebook norvégien anti-immigration Fedrelandet Viktigst ("La patrie d’abord") a suscité une vague d’indignation. Sindre Beyer, un publicitaire d’Oslo, a pris des captures d’écran du post et de ses commentaires, qu’il a ensuite relayées sur sa page Facebook. Incognito sur le groupe, il en a depuis été viré.

Publicité

"C’est vraiment effrayant, ça devrait être interdit"

La personne à l’origine du post de la photo, bien au courant de son contenu, demandait aux autres membres du groupe privé ce qu’ils en pensaient. Alors que celle-ci montrait l’intérieur d’un bus vide, avec des sièges à la tête arrondie recouverts d’un tissu bleu sombre, les membres du groupe ont vu des femmes portant la burqa.

L’indignation des identitaires fut rapide et générale, comme le rapporte Business Insider UK. Après une heure, le post comptabilisait près de 110 commentaires. Dont les extraits choisis par le site britannique montrent l’ampleur de la méprise ridicule :

"C’est vraiment effrayant, ça devrait être interdit. Vous ne savez jamais qui peut se cacher en dessous. Elles pourraient être des terroristes avec des armes."

"Sortez-les du pays."

Publicité

Sans compter le propos islamophobe "l’islam est et sera toujours une malédiction", rapporté par Franceinfo. Que dire de plus ? Difficile de comprendre comment on peut confondre des femmes avec des sièges de bus. Des sièges. De. Bus. Voici une autre image fantasmagorique à ajouter à l’absurde théorie d’extrême droite du "grand remplacement". Elle met également en avant toute l’aberration de l’amalgame entre musulmans et terroristes.

Un troll "instructif" ?

Mais parfois, plus c’est gros, plus ça passe : le post est apparemment resté toute la journée sur le groupe avant que son administrateur ne se rende compte de la méprise et le supprime. L’auteur du post, lui, a expliqué qu’il avait "posté la photo pour voir ce qui allait se passer". Il a été choqué par la vague de haine, mais préfère aujourd’hui en rire, comme l’explique Slate. Il considère également que cela a été utile :

"Je dirais que le troll a été instructif. On peut faire la différence entre les critiques fondées sur l’immigration en Europe et le racisme ou la xénophobie aveugle. Je voulais percevoir cette différence, et je pense avoir réussi avec cette photo."

Publicité

Le cliché intervient alors que la Norvège compte interdire le port du voile intégral dans les établissements scolaires, ce qui constituerait une première dans les pays scandinaves.

Par Mélissa Perraudeau, publié le 02/08/2017

Pour vous :