Dans 100 ans, voilà dans quel environnement l'homme pourrait vivre

Selon une étude menée par Samsung, le monde tel que nous le connaissons sera complètement différent dans un siècle car les nouvelles technologies auront bouleversé nos modes de vie. 

Depuis que les films de science-fiction existent, nos rêves sont peuplés de voitures volantes, d’architecture futuriste et de technologie bien plus performante que celle qui existe déjà. Eh bien, selon une étude sur les objets intelligents, récemment menée par Samsung, les villes sous-marines et les plats à imprimer seront d’ici 2116 des réalités.

Cette étude, conduite par un groupe d’universitaires et de futurologues, explique que dans une centaine d’années, nous aurons pleinement développé des technologies qui en sont encore au stade embryonnaire, comme l’imprimante 3D.

Publicité

Selon le Dr Maggie Aderin-Pocock, une chercheuse en sciences spatiales, qui a coécrit ce rapport, il nous faut environ un siècle pour devenir complètement méconnaissable aux yeux de nos ancêtres. Donc, en théorie, 100 ans devraient suffire pour que cette révolution technologique bouleverse nos modes de vie. Internet, comme elle l'explique, fut le plus gros changement que notre société a connu le siècle passé.

"Il y a dix ans, une nouvelle technologie comme les objets intelligents nous semblait inconcevable, mais les progrès qui ont été faits jusqu’à aujourd’hui nous permettent de surveiller, contrôler et sécuriser nos espaces vitaux grâce à une touche sur notre smartphone.

Dans les cent prochaines années, la manière dont nous vivons et interagissons avec notre environnement changera radicalement... Travailler sur cette étude avec une brochette d’experts de l’industrie m’a permis d’explorer quels pourraient être ces changements."

Publicité

L’une des avancées citées semble tout particulièrement irréaliste : c'est la création des "villes-bulles", qui permettrait aux humains de vivre sous l’eau. Les futures générations pourraient aussi assister à la généralisation des structures souterraines. Les "grattes-terres" (par opposition aux grattes-ciels), qui descendraient jusqu’à 25 étages sous terre, pourraient être utilisés comme refuges au cas où le changement climatique continuerait de détruire notre écosystème.

Les villes-bulles pourraient devenir réalité. (Photo: SmartThings Future Living)

Les villes-bulles pourraient devenir réalité. (© SmartThings Future Living)

Bien sûr, il est important de rappeler que cette étude est légèrement biaisée car elle a été réalisée par une entreprise qui investit massivement dans la création et la vente de smartphones, mais aussi de diverses technologies futuristes. Interrogé par The Independent, le directeur général de Samsung James Monighan a expliqué :

Publicité

"La révolution du smartphone a déjà amorcé la révolution de la maison intelligente qui aura un impact positif sur la manière dont nous vivons. Nos maisons deviennent plus intelligentes et nous pouvons désormais détecter la présence de différentes choses, comme des personnes, des animaux, la fumée, l’humidité, la lumière et la moisissure. Et ce n’est que le début."

Même si nous ne serons plus là pour assister à ces changements et bénéficier de ces technologies incroyables, c’est assez dingue de penser que nos petits-enfants pourraient vivre dans des villes-bulles et imprimer leur dîner…

Des villes comme Londres seront méconnaissables. (Photo: SmartThings Future Living)

Des villes comme Londres seront méconnaissables. (© SmartThings Future Living)

Publicité

Les drones pourraient aussi peupler notre paysage. (Photo: SmartThings Future Living)

Les drones pourraient aussi peupler notre paysage. (© SmartThings Future Living)

Nous avons déjà commencé à préparer la colonisation de Mars. (Photo: SmartThings Future Living)

Nous avons déjà commencé à préparer la colonisation de Mars. (© SmartThings Future Living)

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois

Par Kate Lismore, publié le 15/02/2016

Pour vous :