AccueilÉDITO

Cette photo de "fantôme" prise aux États-Unis a retourné les internets

Publié le

par Salomé Vincendon

Lorsqu'il prend la photo d'un accident, Saul Vazquez note la présence d'une vapeur à la forme humanoïde qui s'échappe au-dessus de la moto accidentée. Tout de suite, la thèse du fantôme est diffusée.

Le site français de Vanity Fair a noté ce week-end le gros buzz généré par une photo de fantôme venue des États-Unis. Publiée sur Facebook le 12 juillet par Saul Vazquez, l'étrange image montre le résultat d'un accident de la route dans le Kentucky. Quelques heures plus tard, le cliché a été partagé des milliers de fois.

Sous la photo, on peut lire la description faite par Saul Vazquez : "J'ai pris cette photo il y a à peine quelques minutes depuis la cabine de mon camion, l'accident s'est produit entre Campton et Stanton, sur la voie de service, à proximité du chemin de montagne. Zoomez et regardez l'ombre au-dessus du chapeau du policier. J'espère juste que tout le monde va bien !!"

Le cliché est rediffusé dès le lendemain de sa publication par la chaîne de télévision locale Lex18, qui a détaillé les circonstances de cet accident. Celui-ci s'est produit le 12 juillet, aux alentours de 17 h 30, et n'a impliqué qu'une seule personne, circulant en moto. Malgré l'arrivée des secours et son transport à l'hôpital, le motard est mort de ses blessures quelques heures plus tard.

Les internautes s'emballent

Le cliché devient rapidement viral, et les internautes s'emballent. L'écrasante majorité des commentaires de la photo Facebook ne remet pas en cause l'existence du fantôme mais, au contraire, salue la prise de la photo au bon moment. Beaucoup font même référence à la religion, pensant que cet "esprit" est une preuve de l'existence de Dieu.

Traduction : "Wow, trop cool, Dieu bénisse cette âme, j'espère qu'il ou elle se rend vers la lumière. Merci d'avoir partagé."

Traduction : "Merci d'avoir partagé cela, la vie après la mort continue et nous ferions mieux de nous préparer à voir l'invisible... À VOIR NOTRE CRÉATEUR."

Traduction de ce commentaire s'adressant directement à Saul Vazquez : "Comme je te l'ai dit dans un message privé, peu de personnes ont ce don de voir ce que Dieu met devant nos YEUX, WOW. Que Dieu te bénisse et te protège jour après jour sur les routes des États-Unis."

Des explications flottantes

Un seul commentaire se pose la question de savoir comment l'esprit pouvait déjà se détacher du corps au moment de l'accident, alors que le conducteur n'est décédé que plus tard. Les commentateurs, déjà acquis à la cause arrivent alors à répondre avec des arguments des plus convaincants : "Parce que personne ne meurt sur place. Un ambulancier ne peut pas prendre la responsabilité de déclarer quelqu'un mort. Seulement le docteur. Donc tout le monde 'meurt' à l'hôpital".

D'autres sont un brin plus flottants dans leurs explications : "Dans la plupart des cas, l'esprit sort du corps avant que l'impact ne se produise", explique un commentateur qui s'appuie sur des dires de médiums.

Quelques internautes demandent si Saul Vazquez a pris la photo par hasard et vu l'ombre par la suite, ou s'il a vu la vapeur à forme humanoïde, ce qui l'a poussé à prendre la photo. Le photographe ne répond pas à cette question.

À voir aussi sur konbini :