Avec les Hateboards, payez-vous la tête de ceux que vous détestez en faisant du skate

Une manière pacifique de refaire le portrait de ceux qui vous agacent.

hateboards-2

De gauche à droite : Donald Trump, Kanye West, Nigel Farage, Miley Cyrus et Justin Bieber. (© Hateboards)

La compagnie londonienne Hateboards a l'air de savoir comment surfer sur les phénomènes médiatiques. Alors que la campagne électorale américaine touche à sa fin, la marque prend clairement position contre Donald Trump avec ses skates customisés.

Publicité

Hateboards fabrique des skates dont la particularité réside dans les motifs sous la planche (une partie qui s'endommage inévitablement lors des flips et des grinds). On y trouve ainsi les visages de célébrités et de politiciens que l'on adore tous détester. On vous laisse le choix : Kanye West, Miley Cyrus, Nigel Farage (l'ancien leader du parti britannique raciste Ukip) ou Justin Bieber. Les planches sont vendues 50 livres l'unité (56 euros).

Mais pour Trump, la marque a fait un effort particulier.

(© Hateboards)

Publicité

En collaboration avec B-Reel Films, la marque a publié un court-métrage intitulé "Women Against Trump", dans lequel on voit certaines des meilleures skateuses britanniques – Savannah Keenan, Sam BruceGeorgie Winter et Paula Viidu – racler le portrait de Donald Trump sur tous les trottoirs disponibles. Le film, réalisé par The Rig Out est un réquisitoire contre les commentaires dégradants de Trump sur les femmes.

hateboards3

(© Hateboards)

hateboards

(© Hateboards)

Publicité

Regardez le film ci-dessous, et n'hésitez pas à acheter l'une de ces boards, pour évacuer votre haine par le skate.

À lire -> Larry Clark fait rimer skate et haute couture dans un court-métrage pour Dior

Publicité

Par Amanda Adame, publié le 08/11/2016

Pour vous :