AccueilÉDITO

Google veut jouer au docteur et vous fournir son propre diagnostic santé

Publié le

par Théo Chapuis

Google souhaite désormais livrer des informations médicales après une recherche par symptôme.

Ouvrez la bouche, dites "aaah" et appuyez sur "entrée" : docteur Google s'occupe de vous. Vous êtes sans doute nombreux à être allés en ligne pour cerner les causes des symptômes dont vous souffrez et savoir comment les guérir. Lundi 20 juin, Google a donc annoncé dans une note sur son blog vouloir faciliter ces recherches — qui pèsent tout de même pour près d'un pour cent de ses requêtes, soit beaucoup de clics.

Ainsi, vous ne tomberez plus d'emblée sur des propositions de sites ou de forums (qui transforment un anodin mal de tête en terrifiante tumeur cérébrale), mais sur les suggestions de Google lui-même. Le moteur de recherche veut s'efforcer d'être fiable et fournira des réponses vérifiées par des professionnels de santé et des experts de la faculté de médecine de Harvard et de la Mayo Clinic (une fédération d'hôpitaux et de facultés de médecine). Voilà à quoi ça devrait ressembler :

Avant de vous proposer le moindre site tiers, Google tient à répondre lui-même, tel le premier de la classe de médecine (© Google)

"Notre but est de vous aider à naviguer parmi les conditions relatives à vos symptômes et rapidement arriver au point où vous pourrez effectuer une recherche sur le Web davantage approfondie, ou bien en parler à un professionnel de santé", indique Google.

La multinationale entend ainsi se développer sur ce thème et vous renseignera sur toutes les pathologies — d'"abcès" à "zika" — grâce à des encadrés informatifs, tels que ceux développés par la firme en février 2015, comme l'explique Pixels. Même si ce service n'est pour l'instant disponible que pour les utilisateurs américains, on peut s'attendre à un développement global dans les semaines ou les mois à venir.

Automédication ?

Ce faisant, on peut néanmoins reprocher à Google d'inciter les internautes à l'automédication. Voilà pourquoi il s'en dédouane (un peu) comme ceci :

"La recherche de symptômes (comme toute autre information médicale sur Google) est prévue à des fins d'information uniquement et il est toujours recommandé de consulter un docteur pour un avis médical."

À voir aussi sur konbini :