AccueilÉDITO

Google sera alimenté à 100 % en énergies renouvelables dès 2017

Publié le

par Vanisha Maisuria

Le géant du Web finalise sa transition vers les énergies renouvelables, à temps pour présenter un bilan carbone neutre dans quelques mois.

(© Tony Webster/Flickr/CC)

On n'est pas encore en janvier que Google a déjà annoncé sa résolution la plus importante pour la nouvelle année : un plan pour n'utiliser que des énergies renouvelables. Depuis plusieurs années, des ingénieurs travaillent en continu pour améliorer le rendement énergétique des centres de données de la firme – 50 % plus efficaces en la matière que la moyenne du secteur affirme Urs Hölzle, l'un des chefs de la partie infrastructures de Google. Une initiative parmi tant d’autres qui permet aujourd’hui au géant de la technologie d’atteindre son objectif : se débarrasser de son empreinte carbone.

Le premier investissement écolo de Google remonte à 2010, avec l’achat de l'intégralité des 114 mégawatts d’énergie éolienne d'une ferme en Iowa. Depuis, l’entreprise est devenue celle qui achète le plus d’énergies renouvelables au monde. Ayant désormais comme objectif d'atteindre 2,6 gigawatts d’énergie propre (principalement éolienne, mais aussi solaire), Google espère donner l’exemple et sensibiliser l’opinion sur la question du réchauffement climatique.

greent-wp-charts-Cumulative-Corporate-Renewal.png

Nombre de gigawatts d'énergies renouvelables achetés par certaines des plus grandes entreprises mondiales, en novembre 2016. (Via le blog officiel de Google)

Depuis 2010, le coût des énergies renouvelables a chuté de 60 à 80% aux États-Unis, faisant de ces technologies une option de plus en plus abordable. Les acquisitions de Google se sont donc révélées rentables. La multinationale déclare ne vouloir acheter que de l’énergie émanant de ses propres centres de production et ajoute :

"Notre but ultime est de créer un monde où tout le monde, et pas seulement Google, a accès à de l’énergie propre."

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :