featuredImage

Avant Google, il y avait la New York Public Library

Avant Google, il y avait la New York Public Library, pour répondre aux questions existentielles d'Américains entre 1940 et 1980. Et il y en a des belles.

google

"Avez-vous des statistiques sur la durée de vie des femmes qui ont été abandonnées ?" / Le 15 février 1963

"Comment cuisiner un gâteau au chocolat ?", "Est-ce grave si mon enfant vomit ?" ou encore "Que faire en cas de mal de gorge ?". Aujourd'hui, c'est bien simple, on a le réflexe de poser toute une ribambelle de questions à Google. S'en suivent des milliers de pages de réponses plus ou moins pertinentes, souvent anxiogènes, mais l'on finit - presque - toujours par trouver la bonne.

Mais avant ce merveilleux outil qu'est Internet, comment faisaient les gens pour obtenir des explications rapides à leurs interrogations ? Hé bien certains d'entre eux se tournaient vers leur bibliothèque de quartier.

Récemment, des employés de la New York Public Library ont mis la main sur une ancienne boite de questions recueillies entre les années 1940 et les années 1980. Chaque lundi, ils en postent une sur leur compte Instagram. Une sorte de Google avant l'heure.

"Est-ce que les souris peuvent vomir ?"

Ainsi, des gens appelaient la bibliothèque ou venaient en personne pour demander toutes sortes de choses. La NYPL explique :

Le système de l'époque était le même qu'aujourd'hui, et nous essayions d'y répondre alors immédiatement. Même si nous ne sommes pas sûrs à 100% de comment certaines questions se sont retrouvées dans la boite, il semblerait que certaines d'entre elles n'aient pas été traitées tout de suite. Par exemple, l'une d'entre elles a été posée en 1940 et la réponse date de 1970.

NYPLQ8

"Quand vous rencontrez une personne et vous savez qu'il vaut 27 millions de dollars parce c'est ce qu'on m'a dit, 27 millions de dollars, et vous connaissez sa nationalité, comment vous faites pour connaître son nom ?"

Une plongée amusante dans les interrogations des gens il y a plusieurs décennies. Parmi les questions retrouvées, on notera les "Est-ce possible de garder une pieuvre chez soi ?","Est-ce que les araignées veuves noires sont plus dangereuses mortes ou vivantes ?", "Est-ce que Platon, Aristote et Socrate sont la même personne ?",  "Où puis-je louer un chien beagle pour chasser ?" ou encore "Est-ce que les souris peuvent vomir ?".

Aujourd'hui, la version 2.0 du service proposé il y a 75 ans s'appelle Ask NYPL, et la bibliothèque dit recevoir environ 1700 question par mois par mail, chat ou téléphone.

Est-ce que le pistolet avec lequel Oswalt a tué le président Kennedy a été rendu à la famille ?

"Est-ce que le pistolet avec lequel Oswald a tué le président Kennedy a été rendu à la famille ?" / le 17 août 1965

s

eNon madame, Jules Vernes n'a pas écrit "Alice aux Pays des merveilles" / le 10 novembre 1966

d

Un des lecteurs s'approcha du burea et déclara : "Excusez-moi, je viens du New Jersey" le 20 janvier 1983

Par Constance Bloch, publié le 25/12/2014

Copié