AccueilÉDITO

Google donne 1 million de dollars pour préserver le Stonewall Inn, haut lieu de l’histoire LGBTQ+

Publié le

par Evan Glazman

Quand Google contribue à l’édification de l’histoire de la communauté LGBTQ+.

Le Stonewall Inn de New York est un lieu incontournable de la ville. Il a été l’épicentre de toutes les luttes pour les droits de la communauté LGBTQ+ dans les années 1960. De nombreux visiteurs de la ville passent encore au coin de la 7ème avenue et de la Christopher Street pour y boire une bière et admirer ce monument de l’histoire des droits civiques.

Pour commémorer le mois de la fierté, Google, par le biais de sa branche philanthropique google.org, a annoncé avoir investi 1 million d’euros pour créer une "expérience numérique" qui documente l’histoire de tous ceux qui ont participé aux "émeutes de Stonewall" de l’été 1969.

En juin dernier, le président Barack Obama avait inscrit le Stonewall Inn au registre des monuments nationaux américains. Cela représentait un symbole fort, venant d’une administration ayant œuvré pour les droits de la communauté LGBTQ+.

Mais cette avancée est sérieusement remise en question par l’administration Trump. Les États-Unis avaient refusé d’accorder des visas aux homosexuels tchétchènes visés par des persécutions systématiques et barbares dans leur pays. Google essaie donc à sa manière de participer à ce patrimoine vivant en transmettant l’histoire des émeutes de Stonewall aux générations futures afin qu’ils n’oublient jamais que les droits ont été acquis de haute lutte.

L’expérience numérique concoctée devrait notamment prendre la forme d’entretiens avec des New-Yorkais présents en première ligne, dans le Greenwich Village de l’été 1969. Cette initiative est menée en relation avec le National Park Foundation.

Thomas Lanigan-Schmidt, artiste et manifestant à l’époque, a dit qu’il contribuerait en racontant sa propre histoire, en hommage aux activistes qui ont trouvé la mort depuis. Il a expliqué au New York Post :

"Ce qui me frappe le plus, c’est tous ceux qui ne sont plus là pour en parler. La plupart n’ont pas eu la chance que j’ai. Quand ça sent l’essence, je pense à Stonewall."

Google souhaite lancer ce projet d’archives numériques pour le 28 juin 2019, à l’occasion du cinquantième anniversaire de ces émeutes.

À lire -> Une rappeuse a repris "Shape of You" d’Ed Sheeran pour en faire un hymne LGBT+

À voir aussi sur konbini :