Grâce à la réalité virtuelle, Google ranime les dinosaures des musées

En partenariat avec 60 galeries d'histoire naturelle à travers le monde, l'application Arts & Culture de Google amène la réalité virtuelle au musée.

Publicité

Cet été, bloqués au bureau en plein mois de juillet, les plus technophiles d'entre vous avaient peut-être déjà fait connaissance avec Arts & Culture, la nouvelle initiative de Google mêlant réalité virtuelle et salles d'exposition. Armé du combo smartphone + Cardboard (ce masque de réalité virtuelle en carton développé par l'entreprise), il était désormais possible de se balader parmi un millier de musées, avec ou sans visite guidée, le tout sans mettre le pied dehors. Six semaines après son lancement, l'application propose sa première mise à jour, ajoutant désormais les expositions d'histoire naturelle.

Du National History Museum de Londres au Muséum des sciences naturelles bruxellois (celui de Paris y est remarquablement absent), Google nous propose donc 150 visites interactives et 30 parcours supplémentaires parmi des fossiles revenus à la vie le temps d'une immersion virtuelle. Oui, parfaitement : l'application ne se contente pas de vous balader parmi des squelettes géants mais recrée leur état naturel et les anime devant vos yeux. Nager avec un Rhomaleosaurus ou esquiver les mouvements pachydermiques d'un Giraffatitan de 13 mètres (oui, cet animal a vraiment existé), le tout dans une salle de musée ? Pas de problème. Si avec ça, les gosses de demain n'ont toujours pas envie de se cultiver, c'est à n'y rien comprendre.

Publicité

Par Thibault Prévost, publié le 14/09/2016

Copié

Pour vous :