AccueilÉDITO

Une Google car arrêtée pour excès de... lenteur

Publié le

par Inès Bouchareb

La Google car arrêtée pour excès de lenteur à Mountain View, en Californie. (Source : Aleksandr Milewski)

Il semblerait que le géant américain des moteurs de recherche n'ait pas encore perfectionné celui de son automobile autonome...

La Google car arrêtée pour excès de lenteur à Mountain View, en Californie. (Source : Aleksandr Milewski)

Après avoir défrayé la chronique le mois dernier en posant la question du sacrifice ou non de ses passagers, la Google car fait encore parler d'elle. Le véhicule autonome est aujourd'hui confronté à un autre problème : sa lenteur.

Jeudi 12 novembre, Google a publié une photo d'un agent de police en train d'arrêter une de ses voitures sans conducteur pour "excès de lenteur". Les autorités de Mountain View, dans la Silicon Valley en Californie, où se trouve le siège de l'entreprise, expliquent qu'un de leurs officiers a remarqué une file de véhicules derrière une voiture roulant à 24 miles par heure (soit 38 km/h) sur une route où la vitesse maximale autorisée est de 35 miles par heure (56 km/h).

"Lorsque l'agent s'est approché de la voiture qui roulait lentement, il s'est aperçu que c'était une voiture autonome Google", précise la police de Mountain View, qui reconnaît que le comportement de la voiture était "légal". Aujourd'hui, la législation californienne autorise les voitures sans conducteur à circuler sur les routes où la vitesse maximale autorisée est de 35 miles par heure ou moins.

À voir aussi sur konbini :