AI Experiments, une plateforme pour faire mumuse avec l'intelligence artificielle

Google a lancé AI Experiments, une plateforme qui compile différentes applications pratiques et ludiques du machine learning. Fun.

Si vous êtes un lecteur assidu de Konbini, vous avez probablement remarqué qu'on vous rabâche pas mal les oreilles avec les développements, périls et prouesses de l'intelligence artificielle (IA) – mais si, vous savez, cette petite chose qui promet de voir les machines devenir infiniment plus intelligentes que nous, conquérir le monde et nous réduire en esclavage. À l'heure où les grands conglomérats de ce monde disposent chacun de laboratoires de recherche en la matière et de budgets faramineux pour augmenter sans cesse la puissance des algorithmes, que savez-vous vraiment des pouvoirs de l'IA ?

Publicité

Pour sortir la recherche de la théorie nébuleuse, Google a lancé AI Experiments, une plateforme qui regroupe de petites expériences ludiques et concrètes menées autour de son algorithme de machine learning TensorFlow, lancé dans une carrière artistique depuis 2015. L'algorithme est ouvert à tous les développeurs, qui peuvent alors soumettre leur petit projet à Google. les résultats sont ensuite classés par popularité. Le plus populaire du moment est Giorgio Cam : placez un objet devant la caméra de votre smartphone et l'IA va le reconnaître et vous le décrire... en vers. Oui monsieur, oui madame.

Sur le podium des applications les plus utilisées, on trouve également Quick, Draw!, un Pictionary à la sauce AI, The Infinite Drum Machine, un séquenceur de sons regroupés par similarité ou encore Thing Translator, un logiciel qui reconnaît les objets que vous visez et traduit leur nom en langue étrangère – hyperpratique, celui-là. Pour l'instant, AI Experiments regroupe une douzaine de ces projets, mais Google compte bien encourager les développeurs à utiliser son logiciel d'IA pour laisser libre cours à leur créativité. Et faire un peu plus entrer l'intelligence artificielle dans notre quotidien, avec toutes les précautions qui s'imposent.

Publicité

Par Thibault Prévost, publié le 17/11/2016

Pour vous :