AccueilÉDITO

François Fillon dit ne pas parvenir à mettre de l'argent de côté, Le Gorafi lance une cagnotte pour lui venir en aide

Publié le

par Astrid Van Laer

"Moi est-ce que j'arrive à mettre de l'argent de côté ? Non."

Lundi 3 avril, le candidat LR à l'élection présidentielle, François Fillon, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV. Le journaliste l'a interrogé sur sa capacité à "mettre de l'argent de côté". Question à laquelle François Fillon a répondu, laconique : "Moi personnellement, non."

Avec les différents scandales financiers qui ébranlent la campagne du candidat, la réponse apparaît assez provocatrice. Les soupçons d'un enrichissement personnel obtenu par des moyens frauduleux mettent à mal cette réponse, d'autant plus que sa récente déclaration de patrimoine, certifiée sur l'honneur, le place à la troisième position dans le classement par ordre de richesse des 11 candidats.

S'il n'est pas question de lui demander de s'excuser de posséder un patrimoine important, ni d'être aisé financièrement, ses quelque 10 000 euros par mois reçus en 2016  (c'est-à-dire près de sept fois le salaire d'un Français moyen) et ses affaires qui se multiplient semaine après semaine devraient l'obliger à éviter les déclarations indécentes et les propos maladroits à la limite du risible. D'autant plus que sa déclaration de patrimoine met en lumière plusieurs comptes bancaires, ce qui pourrait laisser supposer que le candidat parvient à épargner.

Face à cette réponse, Jean-Jacques Bourdin lui a indiqué que 35 % des Français arrivaient à mettre des sous de côté. Le journaliste lui a alors demandé s'il comptait demander des efforts à ses concitoyens (notamment en coupant les dépenses publiques), ce à quoi François Fillon a répondu :

"Cela dépend ce que vous appelez des efforts. Ce que je voudrais proposer aux Français, c’est que chaque Français puisse avoir un travail. Et c'est ce qui se produit dans la plupart des pays qui nous entourent. (…) Ce n’est pas demander des efforts aux Français, c’est sauver la France d’une catastrophe."

"François saura vous remercier le jour venu"

Dans la foulée de la diffusion de l'interview, le site parodique Le Gorafi lancé une cagnotte pour permettre à François Fillon "d'espérer un avenir radieux", expliquant :

" Candidat à la présidentielle, François Fillon a ému des milliers de Françaises et de Français par son témoignage brut. Chaque fin de mois pour lui est difficile. En ces temps déjà troublés, comment rester digne, comment réussir à mettre un peu d'argent de côté? Parce que nous refusons de rester bras croisés face à la détresse d'autrui et qu'il est de notre devoir d'agir quand cela est nécessaire, nous, Le Gorafi, lançons cette opération de la dernière chance, pour permettre à François Fillon et sa famille de vivre dans la dignité et d'espérer un avenir radieux. En contribuant, vous montrez que la solidarité n'est pas un vain mot et François saura vous remercier le jour venu.  Merci pour lui ! "

Ils précisent également que si des dons étaient recueillis, ils iraient à "de vraies associations". Pour l'instant, 161 euros ont déjà été recueillis.

À voir aussi sur konbini :