AccueilÉDITO

Francis Lalanne est suppléant d’un candidat dans la circonscription de Manuel Valls

Publié le

par Virginie Cresci

Toujours plus de rebondissements dans la saga "première circo de l’Essonne" : après Valls, sans étiquette, et l’abandon du PS et de la République en marche, Francis Lalanne débarque.

La première circonscription de l’Essonne est aux élections législatives ce que Marseille est à Plus belle la vie, le terrain de jeu de tous les possibles. C’est en effet une véritable saga qui se joue à Évry. Après l’épisode 1 (Manuel Valls annonce qu’il sera candidat de La République en marche sans avoir été investi), l’épisode 2 (finalement, il ne sera pas investi LRM mais il n’y aura personne du camp Macron en face), l’épisode 3 (le Parti socialiste n’investit, lui non plus, aucun candidat en face de Valls), voici l’épisode 4 : Francis Lalanne débarque à Évry.

Dans cette interview donnée à la radio BTLV en mars dernier, le chanteur s’en prenait à Emmanuel Macron et aux élites : "On a les gouvernements qu’on mérite." Le parolier appelait alors à "voter pour le candidat qui ne provient pas des partis institutionnels". Ça tombe bien, le chanteur est suppléant de Jacques Borie, candidat du mouvement 100 % La Force éco-citoyenne, dans le fief de Manuel Valls, à Évry, révèle ce mardi Le Parisien.

Un chanteur depuis longtemps impliqué dans la politique

Droit dans ses bottes, Francis Lalanne est depuis longtemps impliqué dans la politique. En 2007, il est candidat pour le Mouvement écologiste indépendant à Strasbourg, où il fait 3 %. Dix ans plus tard, il a choisi 100 % La Force éco-citoyenne, dont fait également partie Jean Lassalle et qui se dit "0 % politicien, 100 % citoyen".

Pendant l’élection présidentielle, le chanteur courait les rues de Paris, non pas pour vous dire comme il vous aime, mais pour vous inciter à voter pour les petits candidats. On le voit ici tracter et user de sa notoriété. Vu les résultats, la magie n’a pas vraiment opéré.

À voir aussi sur konbini :