AccueilÉDITO

Les Français grands vainqueurs des premiers jeux européens de Quidditch

Publié le

par Fanny Hubert

Les Français sont doués en Quidditch. La preuve, ils viennent de remporter les premiers jeux européens consacrés à ce sport tout droit sorti de l'imagination de J. K. Rowling.

L’équipe des Paris Frog Quidditch © “French Touche” / Julien Potart

La France a trouvé son nouveau sport de prédilection : le Quidditch. En effet, les Français ont remporté ce week-end les premiers jeux européens de ce sport inventé par J. K. Rowling et joué admirablement par Harry Potter et ses camarades.

La compétition durait deux jours et se déroulait en Toscane, comme le rapporte Libération. Après avoir battu l'Espagne, l'équipe Catalane, la Turquie et la Belgique, les Français ont remporté leur match de finale face au Royaume-Uni par un score de 90 à 50. Cocorico !

Un sport passé de la fiction à la réalité en 2005

Cette victoire prouve l'intérêt de plus en plus croissant que les Français portent à ce sport pas comme les autres. Initialement réservée à la fiction, les Américains ont décidé de donner vie à cette discipline – sorte de mélange entre handball, football américain, basket et rugby – en 2005.

Et pas question de rigoler. Il faut s'entraîner dur pour pouvoir pratiquer le Quidditch car la magie n'est malheureusement pas un atout. Un balai entre les jambes, les sportifs doivent respecter certaines règles énoncées dans un manuel officiel. L'équipe de France, le Paris Frog Quidditch, l'a bien compris. Il est d'ailleurs possible de voir des images de son entraînement dans un documentaire diffusé sur France 4, dont voici le teaser :

Pour gagner, les équipes – composées de sept joueurs chacune – doivent marquer le plus de points possible en faisant passer une balle à travers des anneaux. Le vif d'or n'est pas oublié puisqu'il peut être aussi attrapé mais il ne ressemble pas vraiment à sa version originale. En effet, la célèbre boule ailée est devenue une balle de tennis mise dans une chaussette. On repassera pour le glamour mais on applaudit la performance des Français.

À voir aussi sur konbini :