France - Équateur : le grand n'importe quoi des réseaux sociaux

Ce mercredi 25 juin, une bonne partie de la France avait les yeux rivés sur son écran de télévision. Certains, alors que le match n'avait pas la même couleur offensive que celui contre la Suisse, ne manquaient pas d'inspiration sur les réseaux sociaux.

Après sa confrontation face au Honduras puis face à la Suisse, la France a dû, hier, rencontrer l'Équateur, ce petit pays d'Amérique du Sud fort de 250.00 km2 de superficie et de 15 millions d'habitants. 15 millions, c'est d'ailleurs à peu près le nombre de Français qui suivaient le match en direct à la télévision, chopant une belle part de marché télévisuelle (62%), soit la troisième meilleure audience de l'année.

Au même moment sur Twitter, le nombre de réactions s'est élevé au cours de la rencontre à 1,6 million de messages en tous genres. C'est moins que face au Honduras (3,9 millions) et à la Suisse (2,9 millions). Mais ça n'a pas empêché les plus inspirés de donner une couleur un peu moins morose que le résultat du match. En témoigne cette série de tweets dont on vous fait part.

Publicité

La découverte de l'adversaire

Qu'est-ce que l'Équateur ? Alors que le bac d'histoire-géographie s'est tenu la semaine dernière, certains twittos avaient des idées bien arrêtées quant à la conception du mot "Équateur" dans leur esprit.

Un pays dirigié par Rafael Correa, son président ? Non. Un territoire comportant la "biodiversité la plus dense de la planète" d'après Wikipedia ? Toujours pas. Seulement une ligne imaginaire qu'on a bien voulu tracer pour séparer l'hémisphère nord de l'hémisphère sud.

tweet ok

Publicité

Le bingo avant le match

Avant le match, Le Monde s'est permis de dévoiler le bingo de la soirée. Soit une flopée de phrases qu'on allait devoir entendre entre le premier coup de sifflet et la fin de la rencontre. On retrouve du "Le groupe vit bien" ou encore "Y a pas hors jeu là ?" en passant par une référence à France 98. Ça n'a pas loupé.

Le coton tige

Le début du match entre la France et l'Équateur est un ensemble d'occasions ratées et d'un spectacle qui n'arrive pas à trouver sa place. Pour y dénicher un peu d'action, les internautes n'ont pas hésité à trouver un bouc-émissaire, en la personne de l'Équatorien Christian Noboa.

Publicité

Pris pour cible par un défenseur français, le staff médical lui a alors posé sur la tête une espèce de pansement géant qui ressemblait à un Elastoplast. L'idée : arrêter les saignements. Les internautes ont apprécié.

Publicité

Luis Suarez dans tous les esprits

Au même moment, que fait Fred Suarez sur ce tweet ? Il n'arrête pas de mordre et de s'entrainer. Ou l'inverse. L'attaquant uruguayen Luis Suarez était toujours aussi présent dans les esprits, après sa morsure à l'encontre du défenseur italien Giorgio Chiellini. Et même le président de son pays, n'a pas hésité à réagir, affirmant : "Moi, je ne l'ai vu mordre personne, mais ils se donnent des coups de pied et des coups très forts. Et ils les encaissent".

Sa tendance à montrer les crocs n'a pas échappé aux détournements pop culture. En témoigne cette nouvelle tournure des films de requins des studios The Asylum. Terminé les Sharknado, place à Suarnado :

Des tirs très hauts

Si la rencontre pouvait avoir des allures de somnifère, elle a aussi été moquée par les quelques frappes ratées des joueurs français, notamment une de Benzema qui a atteri loin, très loin des cages, à hauteur d'un George Clooney.

Pendant ce temps à Vera Cruz

Non, Samir Nasri et Frank Ribery n'ont toujours pas repris le chemin de l'Équipe de France. Comme lors du match contre la Suisse, les internautes ne les ont pas oubliés. Ils continuent à les imaginer seuls, sur un terrain, avec le maillot et l'intention d'aller voir les copains en huitièmes de finale.

Jean-Pierre : non, non et non

Les commentateurs de TF1 ne sont jamais cajolés par les twittos. Et s'il y avait une cible, moquée pour ses tics qui agacent, ses tournures de phrases et ses reflexions d'un niveau assez bas, Christian Jeanpierre serait l'heureux élu. Résultat, une télécommande spécialement conçue pour éviter de l'entendre est désormais en vente chez tous les bons marchands de journaux.

Un match vraiment "nul"

Que peut-on retenir d'un match nul ? Pas grand chose, si ce n'est quelques bonnes blagues de la part des internautes français. Entre Michael Schumacher, un problème d'arrivage de ballons et une intervention de Max Boublil. Même un hashtag provocateur était dans les sujets les plus discutés ce matin sur Twitter : "FranceEquateurLePireMatchDeLaCDM".

Ces débordements de fin de match

S'il y a bien un mème qui revient à chaque rencontre, notamment depuis le premier match de l'Algérie, c'est celui des soi-disant "débordements", ridiculisés. En témoigne cette image terrifiante prise après la rencontre :

Par Louis Lepron, publié le 26/06/2014