AccueilÉDITO

CNN liste dix raisons d'aimer la France

Publié le

par Théo Chapuis

Superdupont, personnage inventé par Jacques Lob et Marcel Gotlib, est la parodie de Superman à la française la plus réussie à ce jour (Crédits image : Marcel Gotlib)

Fromage, luxe, sexe, mais aussi réseau ferré ou encore shopping : CNN a établi un portrait de la France humoristique et néanmoins élogieux. Attention : l'Hexagone vu de l'étranger ne ressemble peut-être pas à celui que vous connaissez.

Superdupont, personnage inventé par Jacques Lob et Marcel Gotlib, est la parodie de Superman la plus terroir (Crédits image : Marcel Gotlib)

"La France est un pays impressionnant. Et personne ne le sait mieux que les Français eux-mêmes". Ainsi démarre un article de la chaîne américaine CNN consacré à la France. Le journaliste Stephen Clarke a listé "10 choses que la France fait mieux que les autres" et livre un point de vue intéressant sur notre cher Hexagone.

Selon lui, notre doux pays serait assez similaire aux États-Unis, puisque la notion de liberté a été très tôt partagée par nos deux pays. Mais il évoque aussi nos "villes sophistiquées, plages ensoleillées, montagnes enneigées, vallées boisées", ainsi que l'incontournable fromage, le réseau ferré français ou encore le sexe.

Fromage et décomposition

Première denrée française dans le coeur du journaliste, le fromage de notre pays reste très mystérieux pour les États-Unis. Voire même un peu repoussant. Clarke cite Charles De Gaulle qui aurait un jour demandé à son entourage comment gouverner un pays qui produit 246 variétés différentes de fromage - ce à quoi le journaliste croit bon de répondre que le général a dû s'inquiéter que les organismes vivant dans le fromage puissent lancer une révolution. Et de citer en exemple le reblochon, que le journaliste juge "proche de l'état de décomposition".

Il reste cependant qu'à le lire, "aucun citoyen français ne doit aller beaucoup plus loin que la boutique du coin pour trouver [l'un des meilleurs fromages du monde]".

Soldes massives et commerce de quartier

Depuis l'autre côté de l'Atlantique, faire du shopping en France est quelque chose d'exotique. Des petites boutiques peu onéreuses aux shops branchés "où vous n'oserez rien essayer si vous n'êtes pas vous-mêmes bien habillé", il flatte la diversité des magasins parisiens. Mais aussi les petites boutiques de quartier encore tenues, selon lui, par de petites familles typiques.

Il félicite aussi le système des soldes bi-annuelles, qui selon lui est une très bonne manoeuvre économique, couplée au petit commerce de quartier.

L'Histoire des châteaux de la Loire

Grand classique français, le parc des musées de l'Hexagone est lui aussi mis à l'honneur. Si le Louvre est très célèbre, Stephen Clarke semble avoir eu un coup de foudre pour les châteaux de la Loire comme Chambord, Chenonceau ou Chinon, dont il écrit qu'à la visite de ceux-ci, on peut presque entendre "Jeanne d'Arc chevaucher jusqu'au pont-levis et offrir de bouter les Anglais hors de France".

Là, le journaliste prouve sa connaissance de l'Histoire de France : en effet, c'est en ce château que la Pucelle d'Orléans a rencontré Charles VII, le 25 février 1429, pour lui offrir son épée en guise d'allégeance.

Le TGV plus fort que l'avion

Plus surprenant : CNN félicite la France pour son réseau ferré. Le journaliste est impressionné par la vitesse des TGV et explique qu'il est plus rapide de se rendre "de Paris à la côte méditerranéenne" en TGV qu'en avion. "Trois heures plus tard, vous serez en train de siroter du rosé en contemplant les yachts des milliardaires, alors que les usagers de l'air sont encore en train de perdre du temps à cause de leurs bagages perdus".

A propos des transports, CNN reste plus circonspect : le journaliste écrit que "la suprême croyance française en la liberté s'incarne dans l'automobile". Selon lui, "tous les samedis de l'été et les jours fériés, le pays tout entier se transforme en un énorme embouteillage puisque tout le monde conduit et prend ses vacances en même temps".

Respect et grossièreté

Réputés pour jurer comme des charretiers, la réputation de l'art de la grossièreté à la française n'est plus à faire - et certains films comme Matrix Reloaded ont contribué à la légende. Cependant, Stephen Clarke prétend avoir trouvé la parade : selon lui, notre "Bonjour" est plus qu'un simple salut.

Il s'agit d'un code français pour la phrase "Oui, je suis ici, et je vous respecte en étant poli, de sorte que vous me respectiez en retour et soyez même, qui sait, agréable avec moi." 

Être sexy : "un devoir"

Passée la politesse, il est logique de s'attarder sur le sexe, un sujet qui rend la France célèbre dans le monde entier. Pourquoi ? "Cet accent, cette insouciance et cette joie de vivre [en français dans le texte, ndlr], font un bon mélange et rendent attractifs à la fois les hommes et les femmes". Oui, vous êtes une bombe sexuelle en puissance sans même le savoir.

Il relève qu'être sexy et classe, en France, est "presque un devoir", et que notre tempérament naturel de séducteurs ne nous lasse presque jamais. Pour illustrer ses propos, il évoque le cinéma français. Il blague alors sur le fait que la France a passé une loi obligeant chaque production hexagonale à montrer au moins deux paires de seins et quatre fessiers nus.

Le luxe au quotidien

Célèbre dans le monde entier, le luxe à la française fait aussi la différence pour Stephen Clarke. Selon lui, "la petite touche de sophistication française a été copiée dans le monde entier". Car ce qui fait de notre pays un si bel endroit où vivre, c'est d'avoir adapté le luxe pour le rendre accessible au quotidien.

Il en veut pour preuve "les dizaines de cafés parisiens élégants avec leurs serveurs au tablier amidonné", mais aussi "les nombreux hôtels/spa aux prix raisonnables qui vous mettent dans la peau d'un millionnaire sans vous facturer en conséquence".

Le client est roi, tant qu'il n'est pas l'heure de déjeuner

"Les Français ont un proverbe : le client est roi. Oui, et nous savons ce que vous avez fait à vos rois", introduit alors le journaliste lorsqu'il parle du service au client. Pour excuser l'humeur apparemment désagréable d'un serveur ou d'un vendeur en magasin, Stephen Clarke suggère d'être franc et direct.

Après tout, ce n'est pas compliqué :

Les Français respectent ceux qui savent ce qu'ils veulent, et feront de leur mieux pour vous aider à l'obtenir (tant que ce n'est pas juste avant leur déjeuner, bien sûr).

L'exportation française ne se porte pas si mal

Pour finir, le journaliste flatte l'exportation des produits français : "La France a la meilleure politique au monde sur la mondialisation - le pays passe tellement de temps à se plaindre que les envahisseurs étrangers sont en train de tuer l'économie que personne ne remarque la façon dont les produits français prennent peu à peu possession de la planète."

Il en veut pour preuve que les entreprises françaises Transdev, EDF, Sodexo ou JCDecaux sont bien implantées, notamment en Amérique du Nord. Sans compter les nombreuses marques françaises présentes dans les rues commerçantes du monde entier.

JCDecaux étant l'un des principaux constructeurs d'éléments du paysage urbain, tels que les panneaux d'affichage et les toilettes publiques, Stephen Clarke termine son papier avec une de ces phrases qui feront passer la France à la postérité, à jamais :

La prochaine fois que quelqu'un vous dit que Hollywood est en train de détruire la culture française, montrez-lui les toilettes publiques les plus proches.

Cocorico !

À voir aussi sur konbini :