Une femme indigène va se présenter à la présidentielle mexicaine de 2018

C'est la première fois depuis vingt-deux ans que les zapatistes vont participer au scrutin présidentiel. 

La semaine dernière, l'Armée zapatiste de libération nationale (EZLN), un groupe paramilitaire révolutionnaire a publié un communiqué affirmant qu’il compte choisir une femme indigène pour les représenter en tant que candidate indépendante à l'élection présidentielle à venir en 2018.

Pendant le cinquième congrès national indigène, un accord a été conclu visant à la formation d'un conseil indigène qui sera dirigé par une femme. C'est à elle que reviendra la tâche de représenter les indigènes et les zapatistes dans le processus électoral.

Publicité

vía Facebook EZLN

(© Facebook EZLN)

Selon le site Animal Politico, ce sera la première fois en vingt-deux ans que les zapatistes candidateront à un poste publique. Cependant, les détails de leur participation et de leur inscription sur la liste électorale n’ont pas encore été dévoilés.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Publicité

Par Janila Castaneda, publié le 01/11/2016

Pour vous :