Le sexe en état d'ébriété n'est pas toujours une bonne idée

Notre consultante sexo improvisée répond à toutes vos questions.

sex-and-the-city-serie-tv-46-g

© HBO

Soyons honnêtes, l’alcool n’est pas le meilleur ami de vos performances sexuelles. À moins d’avoir vécu seul dans une caverne, vous savez qu’un verre de trop peut représenter un drame pour vos performances sexuelles. Quand on voit comment les médias traitent le sujet, essayons de nous concentrer sur les faits, rien que les faits.

Publicité

La science a montré que l’alcool avait pour effet de rendre à nos yeux les autres plus attirants. Du moins plus attirants que si l’on avait bu de la limonade. Même en restant sobres, les gens trouvent les autres plus attirants après qu’ils ont bu deux verres, pour peu que ceux qui ont levé le coude ont le rouge aux joues, les lèvres brillantes et les yeux qui pétillent.

Les fameuses "beer goggles" ("lunettes de la bière" en VF) existent bel et bien. Quand on est bourré, tout le monde devient envisageable. L’alcool améliore également la confiance en soi, ce qui facilite la recherche de partenaires.

Des effets différents pour chacun

Une étude récente révèle que notre enthousiasme alcoolique est le corollaire de notre gueule de bois émotionnelle : nous prenons de mauvaises décisions et nous adoptons des comportements plus risqués. Cette étude qui compare le sexe sous l'effet de l'alcool à celui sous l'effet de la marijuana conclut que le sexe alcoolisé conduit souvent sur le chemin du regret, du remords et de la honte.

Publicité

D’autres effets secondaires ont des conséquences différentes sur les hommes et les femmes. Le niveau de testostérone des hommes prend un mauvais coup avec l'alcool. Comme vous l’aurez remarqué, le sexe en état d’ébriété peut déboucher sur l’impuissance ou l'impossibilité d'atteindre l'orgasme.

Pour les femmes, au contraire, l’alcool excite le désir, mais il peut diminuer le plaisir et retarder l’orgasme. Ou alors... tout le contraire. Les effets semblent distribués plus arbitrairement chez les femmes. Donc, en gros, ça dépend.

Publicité

Cependant, l’alcool peut être un super stimulant sexuel si vous connaissez votre corps et que vous connaissez vos limites. Je considère personnellement que l’alcool est une sorte de jouet sexuel. Il me rend plus sensible aux stimuli sexuels, plus créative et plus agressive. Je n’ai pas envie de l’utiliser tous les jours, mais de temps en temps, pourquoi pas ?

Pour résumer : quoi que vous décidiez dans votre sexualité, connaissez les effets et le contexte. Le savoir et l’expérience seront vos meilleurs conseillers. Dans le doute, buvez de la limonade.

Publicité

Par Maia Mazette, publié le 30/08/2016

Copié

Pour vous :