Quand Kim Kardashian fait la promo de Yeezy avec des fausses photos de paparazzis

La star innove en promouvant la nouvelle collection de son mari Kanye West à coups de faux clichés de magazine people.

À l’heure où les marques et les personnalités font la course aux followers sur les réseaux sociaux, le clan Kardashian-West fait figure de modèle unique en son genre. À commencer par Kim Kardashian, qui est devenue l’une des personnes les plus connues de la planète depuis ses débuts dans l’émission de téléréalité sur sa famille.

Publicité

Elle a déjà utilisé son indéniable influence dans les opérations marketing de centaines d’entreprises. Il n’y a donc rien de surprenant à la voir aujourd’hui la mettre au service de Yeezy, la marque de son mari Kanye West.

Depuis quelques semaines, Kim Kardashian inonde les réseaux sociaux de photos d’elle prises par des paparazzis, sur lesquelles on la voit porter exclusivement des pièces de la nouvelle collection de Yeezy – identifiables au premier regard à ces pièces moulantes couleur chair qui font l’identité de la marque.

Depuis son bide de l’année dernière à la Fashion Week de New York, la marque Yeezy est très largement critiquée. Le défilé de la quatrième saison, pour lequel Kanye West avait voulu recruter seulement des femmes "multiraciales", avait quasiment été un désastre. Beaucoup de mannequins s’étaient évanouies, à cause de l’inconfort des chaussures qu’elles portaient et de l’attente interminable qu’elles avaient subie en plein soleil.

Publicité

Un échec qui n’empêche pas Kanye de présenter sa nouvelle collection, de manière complètement différente cette fois, en mettant sa femme en avant dans ce lookbook inhabituel.

Publicité

Au début de sa carrière, Kim Kardashian mettait sa célébrité au service de nombreuses campagnes de publicité pour des produits comme la pilule minceur Quick Trim, ou les baskets Skechers.

Mais cette époque est révolue et la star est désormais bien plus pointilleuse sur ses choix. Pour faire marcher les affaires de sa famille, il paraît donc logique qu’elle donne la priorité à son mari. En bonne businesswoman, elle publie ces photos sur son compte Twitter en utilisant le hashtag #Yeezy.

Publicité

À voir la compilation de ces images, qui ont l’air d’avoir été prises dans des moments de sa vie quotidienne, il est clair qu’il s’agit d’une opération marketing. Faut-il voir cette campagne comme quelque chose d’ultra-novateur ? Le débat est ouvert. Mais l’originalité de ce choix est indéniable.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Kimberly B. Johnson, publié le 08/12/2017

Pour vous :