AccueilÉDITO

Fashionclash, le festival de mode néerlandais qui révèle les jeunes talents de demain

Publié le

par Manon Baeza

Défilé des élèves de l’école Mafad durant le Fashionclash 2016.

Le Fashionclash revient pour une neuvième édition, et ça promet d’être grandiose.

Défilé de présentation des travaux des étudiants de l’École des beaux-arts et de design de Maastricht durant le Fashionclash 2016.

Du 29 juin au 2 juillet, le festival de mode Fashionclash revient à Maastricht, aux Pays-Bas, pour une neuvième édition consécutive qui risque de dépasser toutes les attentes. Un peu comme le Festival de Hyères, le Fashionclash accueillera cette année plus de 150 jeunes designers et artistes en devenir venus des quatre coins du monde. Ils présenteront leurs travaux à la Forza Fashion House, un fab lab dédié aux jeunes créateurs de mode situés en plein cœur de Maastricht.

Le festival vous réserve des défilés incroyables ainsi que des spectacles de théâtre et de danse de grande qualité. Cette nouvelle édition rassemblera au sein du Fashion Makes Sense Lab des expositions, un marché présentant les créations des designers, des workshops et des colloques sur la mode.

Le festival ouvrira ses portes avec la présentation du Business Development Lab, un incubateur créé pour aider les jeunes talents émergents dans le domaine de la mode. Cet espace, destiné à être à la fois un lieu de travail et de rencontres, possède la capacité d’accueillir des événements mode et des showrooms. À l’issue du festival, le Business Development Lab accueillera également le bureau officiel du festival Fashionclash.

Quatre jours de rencontres et de spectacles

Le Fashionclash, qui a pour thème "Sense", mêlera dans sa programmation des spectacles et des rencontres avec des professionnels. Le vendredi 30 juin au soir, sera présentée une œuvre théâtrale réalisée en collaboration par les étudiants de l’École des beaux-arts et de design de Maastricht (Mafad) et ceux de l’Académie du spectacle vivant (The Maastricht Academy of Performing Arts), sous la supervision des metteurs en scènes Joost Howard et Nina Willems. Les autres présentations seront centrées sur les travaux d’artistes internationaux.

On pourra observer des installations, assister à des workshops – dont un atelier de couture organisé par un studio spécialisé dans la slow fashion – et des performances interactives. De plus, le marché vous permettra de rencontrer les designers, et d’acheter, si vous le souhaitez, leurs créations textiles ou leurs bijoux. Enfin, pour clore ce festival, le dimanche 2 juillet sera consacré aux rencontres et dialogues entre les designers et le public. Des débats qui s’articuleront autour de la question "Fashion Makes Sense".

Mêlant différentes disciplines (mode, théâtre, danse, musique) dans une approche très avant-gardiste, le Fashionclash Festival vous donnera l’opportunité de déceler les jeunes talents de demain.

Pour un peu plus d’information sur les participants et les activités proposées au sein du festival, rendez-vous directement sur son site

 

À voir aussi sur konbini :