Joko Widodo n’a pas hésité à faire campagne avec son t-shirt Napalm Death et cela s’est révélé payant (Crédits image : JIBI Photo)

Un fan de metal élu président de l'Indonésie

À 53 ans, Joko Widodo devient le septième président de l’histoire de l'Indonésie. Son profil de métalleux doublé de ses combats contre la corruption en ont fait le candidat du peuple.

Joko Widodo n'a pas hésité à faire campagne avec son t-shirt Napalm Death et cela s'est révélé payant (Crédits image : JIBI Photo)

Joko Widodo n'a pas hésité à faire campagne avec son t-shirt Napalm Death et cela s'est révélé payant (Crédits image : JIBI Photo)

La nouvelle fera sans doute date dans l'histoire du metal : mardi 22 juillet 2014, c'est un grand fan de metal qui s'est fait élire président du pays.  À 53 ans, Joko Widodo est devenu hier le septième président de l’histoire de la contrée aux 13 000 îles, foyer du plus grand nombre de musulmans au monde. Surnommé "Jokowi" par ses fans, il a récolté 53,2 % des suffrages de ce pays de près de 250 millions d'habitants et remporte les élections face à son rival Prabowo Subianto, selon la commission électorale (KPU).

Publicité

Connu pour avoir cultivé une réputation d'incorruptible, l'heureux candidat était perçu comme le sympathique outsider dès son entrée en scène. C'est sa force : il "dégage une aura d'intégrité plutôt rare dans la classe politique indonésienne", comme l'atteste Philippe Mercure de La Presse. Mais s'il est célèbre pour être un juste dans son pays, la communauté metal le connaît déjà pour être l'un des fans de la musique de Satan des plus surprenants. La preuve. Peu de temps avant un concert du groupe Metallica auquel il se rendait, il déclarait à l'AFP :

J'écoute des chansons de metal à fort volume, de Metallica à Led Zeppelin, en passant par Napalm Death... parce que le rock est ma passion.

Le présidentiable aux t-shirts de metal

Quel autre politicien candidat à la fonction suprême de son pays a jamais déclaré écouter du heavy metal ? Adepte des blusukan pendant sa campagne, ces bains de foule impromptus des politiciens dans les quartiers populaires, "Jokowi"  aimait à se présenter vêtu d'un t-shirt de groupe, aussi simplement sapé que votre pote fan de Slayer.

Publicité

On pourrait croire que cette singularité n'a été adoptée par le nouveau président indonésien qu'en cours de carrière, afin de jouer sur une différence. Il a pourtant déclaré au site Metal Rebel, entre autres, être passionné de metal depuis l'âge de 14 ans. Et vu la myriade de groupes de cette scène metal inconnue de notre côté du globe, il peut.

Ci-dessous, découvrez le trailer du documentaire À l'Est de l'Enfer. Ce film plonge à travers l'incroyable scène metal indonésienne à laquelle a eu la chance d'avoir accès le réalisateur Matthieu Canaguier, membre du groupe Aluk Todolo, et a été diffusé l'année dernière à l'Étrange Festival.

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 23/07/2014

Pour vous :