AccueilÉDITO

Avide de vos données, Facebook lance son Shazam

Publié le

par Tomas Statius

Facebook a dévoilé dans la nuit du 21 au 22 mai le lancement d'une nouvelle fonctionnalité : un système de reconnaissance vocale, à la manière de Shazam.

Voici un premier aperçu du Shazam qui partage auprès de votre communauté de Facebook, option récolte de données en masse (Crédits image : Facebook)

Les jours se suivent et les mises à jour s'empilent pour le réseau social de Mark Zuckerberg. Après le lancement de Ask, couvert il y a deux jours par une grande partie du spectre médiatique, le charismatique CEO de Facebook a dévoilé dans la nuit via le blog officiel de Facebook une nouvelle fonctionnalité qui n'est pas sans évoquer une application célébrissime : Shazam.

Depuis quelques mois, Facebook a ajouté la feature "Qu'êtes-vous en train de faire ?". Selon le post, cinq milliards de statuts Facebook comportant un "En train de regarder...", "En train de lire..."...etc. auraient été rédigés sur l'année 2013. Dans le but d'enrichir cette option, le réseau social a développé un système de reconnaissance vocale permettant de détecter le film ou la chanson en train d'être joués.

15 secondes pour répondre

Autrement dit, si l'application est ouverte, elle serait en mesure non seulement de reconnaître en 15 secondes la musique que vous écoutez, le film ou bien le programme télévisé que vous regardez. Mais ce n'est pas tout : Facebook se propose aussi généreusement de "pré-écrire" un statut en conséquence. Armé de deux exemples typiquement choisis pour parler à la cible jeune, qui semble échapper peu à peu au réseau, le porte-parole Aryeh Selekman synthétise :

Cela signifie que si vous souhaitez partager que vous écoutez votre chanson préférée de Beyoncé ou que vous regardez Game Of Thrones, vous pouvez le faire rapidement et facilement, sans même le taper vous-même.

Une fonctionnalité destinée aux mobiles (iOS et Android), pas encore disponible en France et qui passerait par le microphone du téléphone.

A New, Optional Way to Share and Discover Music, TV and Movies from Facebook on Vimeo.

Un nouvel aspirateur à données

Ne versant pas dans la philanthropie et n'ayant pas comme unique ligne de mire l'optimisation d'une plateforme qui a déjà conquis 1,25 milliard d'utilisateurs, cette orientation stratégique a une toute autre raison. Après Askvéritable aimant à données selon Libération, ce système de reconnaissance sonore ira dans le même sens : celui d'une valorisation économique, auprès de publicitaires friands, des nombreuses données que possèdent déjà la firme de Palo Alto. Selon Europe 1, c'est l'occasion de passer des partenariats avec des géants de l'industrie musicale, Spotify notamment, et de l'audiovisuel.

Cette opération permettrait de faire grimper en flèche les recettes publicitaires de Facebook qui représentent déjà 59% de ses revenus en incitant ses utilisateurs à commenter davantage. Une jolie rengaine qui devrait rapporter gros.

À voir aussi sur konbini :