Si vous décelez un bug dans l'Oculus Rift, Facebook vous paye

Facebook a annoncé inclure la recherche de bugs dans l'Oculus Rift à son programme de traque des failles de sécurité de ses produits. 

(Crédits image : Michael Bowles/REX)

"Waaaaaaaaah..." (Crédits image : Michael Bowles/REX)

L'Oculus Rift, c'est un peu le rêve du gamer qui sommeille en chacun de nous devenu réalité (augmentée). Facebook, qui a acquis l'exceptionnel joujou fin mars 2014 pour la somme de deux milliards de dollars, propose à des volontaires de travailler à rechercher les bugs et défauts du code informatique de la machine et de les faire remonter à son équipe technique.

Publicité

Cette tâche s'inscrit dans le cadre de la recherche de failles de sécurité lancée par le réseau social. Selon The Verge, les participants pourront être rémunérés financièrement à partir de 500$ la contribution utile. Le site de news high-tech américain rappelle que l'année dernière, l'entreprise de Mark Zuckerberg a payé 1,5 million de dollars en primes aux petits futés qui lui ont permis de trouver et corriger ses propres bugs.

Chasseur de primes à la solde de Facebook

Selon Neal Poole, ingénieur chargé de la sécurité pour Facebook, la plupart des bugs sont à traquer dans le système de messagerie pour les développeurs et des parties du site Oculus. Soit des défauts pas si différent de ceux trouvés dans le code du réseau social.

Il faut garder en tête que l'Oculus Rift est la première acquisition "hardware" pour Facebook, soit bien différente d'applications comme Instagram et WhatsApp. La recherche de failles de sécurité pour une machine physique sont à prendre au sérieux — imaginez un instant qu'un petit futé de hacker puisse en prendre le contrôle alors que l'Oculus est collé à vos yeux...

Publicité

Si vous découvrez la moindre brèche dans la sécurité de l'Oculus Rift, il vous suffit donc de le signaler aux développeurs de Facebook pour (peut-être) recevoir un chèque signé par le réseau social. Pour participer, suivez mon regard.

À voir –> On s'est fait secouer par une tornade grâce à l'Oculus Rift

À lire –> Oculus Rift : itinéraire d'un jouet révolutionnaire

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 21/08/2014

Pour vous :