@https://www.monnaiedeparis.fr/fr

Expo : "Women House" explore les liens entre les femmes et l’espace domestique à la Monnaie de Paris

Trente-neuf artistes femmes sont à l’honneur dans "Women House", une exposition 100 % empowerment qui croise leurs points de vue sur l’espace domestique.


"Ich möchte hier raus !" ("Je veux sortir d’ici !"), Birgit Jürgenssen, 1976. (© Estate Birgit Jürgenssen/ADAGP)

On vous l’annonçait il y a quelques mois : l’exposition "Women House" est ouverte à la Monnaie de Paris depuis le 20 octobre. En association avec le National Museum of Women in the Arts de Washington (le seul musée au monde entièrement dédié aux femmes artistes), cette exposition rassemble les œuvres de 39 artistes femmes des XXe et XXIe siècles et de tous les continents, pour explorer la complexité des liens entre les femmes et l’espace domestique.

Publicité

Comme l’espace public est dominé par les hommes, la femme s’est longtemps retrouvée cantonnée à l’espace domestique. Sauf que la maison peut être synonyme de prison, comme en témoigne l’œuvre choisie pour l’affiche de l’exposition : une photographie de l’artiste autrichienne Birgit Jürgenssen, qui s’est immortalisée en bourgeoise modèle en 1976 – on la voit en train de s’appuyer contre une vitre portant le message écrit à la main "Ich möchte hier raus !" ("Je veux sortir d’ici !"). "Women House" commence ainsi avec la révolte des "desperate housewives" dans les années 1970.

Les sept autres parties de l’exposition, qui se déploie sur 1 000 mètres carrés et dans les cours de la Monnaie de Paris, donnent à voir différentes facettes de l’occupation de l’espace domestique par les femmes, qui ont aussi pu y trouver "une chambre à soi" dont Virginia Woolf soulignait l’importance dans un essai de 1929. Cela peut se constater dans une série de photos de l’artiste sud-africaine Zanele Muholi, qui montre des moments d’intimité de couples lesbiens trouvant dans l’espace domestique un refuge vital et un lieu de résistance contre les persécutions de leur société.

#zanelemuholi #womenhouse #lamonnaie #❤️❤️❤️❤️

Une publication partagée par Pascal Lievre (@pascalievre) le

Publicité

La maison-émancipation, un espace politique et poétique

L’espace domestique adopte aussi un sens propre pour les artistes femmes, qui évoquent pour certaines un espace de création et de réinvention – et questionnent la notion même de l’habitat, pour explorer d’autres formes du "vivre ensemble". La maison apparaît ainsi à la fois comme un outil artistique, sociétal ou politique, avec par exemple les mobil-homes conçues par Andrea Zittel, et une force créatrice à part entière (comme avec les Nanas-maisons de Niki de Saint-Phalle).

L’exposition, tour à tour féministe, politique et poétique, est riche sans être indigeste, et tient largement ses promesses. On ne peut que vous conseiller de la visiter à votre tour, avant qu’elle ne parte au National Museum of Women in the Arts de Washington, en mars prochain.

Publicité

L’exposition "Women House" est installée à la Monnaie de Paris jusqu’au 28 janvier 2018. Plus d’infos ici.

Par Mélissa Perraudeau, publié le 26/10/2017

Pour vous :