Lisbon, Portugal skyline at Alfama, the oldest district of the city.

Vous souhaitez partir en Erasmus ? Voici 5 grandes villes abordables

Croisant les prix des loyers, des transports, d'Internet et de la nourriture, cette étude va vous donner envie de partir étudier à l'étranger. 

Sean Pavone

Lisbonne, ici élue ville la plus abordable pour un étudiant Erasmus. (© Sean Pavone/iStock)

Le programme Erasmus permet à de nombreux étudiants de partir étudier à l'étranger, élargir ses horizons, renforcer ses compétences, apprendre une nouvelle langue, se changer les idées ou encore découvrir une culture différente. Et qui dit indépendance du corps et de l'esprit dit indépendance financière et moyens limités pour les plus livrés à eux-mêmes.

Publicité

Le coût de la vie, du prix du loyer aux frais de transport en passant par la nourriture, les sorties ou encore les clopes, varie selon les contrées. Et si Paris ou Londres font partie des villes les plus chères d'Europe, d'autres, en plus d'être pour la plupart exotiques, sont des destinations beaucoup plus intéressantes financièrement.

La plateforme de location de logements étudiants Uniplaces a répertorié les villes qui font partie des moins chères d'Europe, en croisant les prix moyens des loyers proposés sur son site, à ceux des transports en commun, d'un accès Internet et de deux repas par jour. Le résultat final définit le coût de la vie dans 39 villes européennes, comme le rapporte Le Monde.

Avant de s'intéresser à cinq grandes villes abordables, prenons en compte les aides financières qui sont proposées aux aventuriers estudiantins :

Publicité

  • tout d'abord, les étudiants en Erasmus sont exonérés des frais d'inscription liés à l'université qui les accueille ;
  • ensuite, les étudiants boursiers bénéficient d'une allocation supplémentaire d'environ 400 euros par mois, en plus du maintien de leur bourse ;
  • enfin, une bourse annuelle est allouée à l'ensemble des étudiants. Son montant, qui varie selon le pays de destination, est équivalent (en 2015-2016) à 150 euros par mois pour toutes les villes ci-dessous à l'exception de Milan, où l'étudiant peut s'y aventurer avec 200 euros en poche chaque mois.

5. Milan

Située au nord de l'Italie, la capitale économique et deuxième plus grande ville du pays est la plus chère de ces cinq villes européennes abordables. Pour y vivre, il faut compter 582 euros de frais par mois, entre un loyer moyen de 374 euros pour une chambre étudiante, un abonnement mensuel (subventionné) aux transports en commun de 35 euros, un accès à Internet à 28 euros et, encore plus vital que le Web, la nourriture avec, à hauteur de deux McDo, Kebabs repas équilibrés par jour, un coût mensuel d'environ 145 euros.

4. Barcelone

L'une des villes européennes les plus prisées touristiquement, et étonnamment l'une des moins chères. Pour un loyer étudiant, comptez, en moyenne, 275 euros par mois seulement. S'ajoutent 36 euros d'Internet, 140 euros de repas, 52 euros de transport, pour une facture mensuelle de 503 euros. Sans compter, bien évidemment, les bières et la crème solaire.

3. Rotterdam

Les Pays-Bas et leur si paisible Amsterdam font office de destination européenne parfaite pour s'aérer l'esprit. Pour y vivre, et y étudier à moindre coût, il faut cependant se diriger vers la côte ouest du pays, et la ville portuaire de Rotterdam. Là-bas, les loyers sont beaucoup moins chers : comptez en moyenne 271 euros par mois contre 596 euros du côté de la capitale hollandaise. En y ajoutant les transports, la nourriture et Internet, une enveloppe de 488 euros par mois est en moyenne nécessaire, avec des frais supplémentaires si vous envisagez aussi de vous y aérer davantage l'esprit.

Publicité

2. Valence

Si vous souhaitez étudier en Espagne à moindre coût, Barcelone et Valence sont financièrement plus avantageuses que Madrid (désolé, les fans du Real). Pour vivre à Valence, 428 euros par mois sont en moyenne suffisants : 216 pour le loyer, 42 pour les transports, 33 pour Internet et 137 pour se nourrir. Ce qui place la ville espagnole parmi les destinations les moins chères, juste derrière Lisbonne.

1. Lisbonne

Vivre au soleil, tout en profitant d'une juteuse gastronomie locale et d'un univers culturellement riche, le tout à l'un des coûts les plus bas d'Europe : que demander de plus ? La capitale portugaise fait ici office de destination idéale pour mener tranquillement ses études en toute pauvreté.

Une chambre double au cœur de la ville revient à quelque 202 euros par mois (coucou Paris). Ajoutez-y 110 petits euros pour rentrer au pays avec quelques kilos en trop (Google Map indique même plusieurs enseignes dédiées à la team Lidl en cas de fin de mois difficile), 36 euros pour vous déplacer (que vous pouvez économiser en privilégiant les balades à vélo, sous le soleil...), 24 euros pour surfer sur le Web avant d'aller faire de même sur les vagues de l'océan Atlantique : vous obtenez un total record de, tenez-vous bien... 372 euros. Soit un peu moins de la moitié d'un loyer parisien pour l'équivalent d'une chambre double.

Publicité

À savoir : la start-up Uniplaces n'est pour le moment active que dans ces six pays européens : France, Royaume-Uni, Espagne, Italie, Pays-Bas et Portugal. Quatre d'entre eux sont ici représentés, mais les pays de l'Europe de l'Est, notamment, ne sont pas pris en compte dans un classement qu'ils auraient pu bousculer.

Par Rachid Majdoub, publié le 08/03/2016

Pour vous :