Et si Sophia le robot prenait le contrôle de la Terre ? Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Cet article vous fera-t-il toujours autant marrer dans cinquante ans ?

Sophia le robot en 2016, à Pékin. (© Quan Yajun/VCG via Getty Images)

Cette année, l’Arabie saoudite est devenu le premier pays du monde à accorder la citoyenneté à un robot. Cette humanoïde, appelée Sophia et dotée d’une intelligence artificielle, a été conçue à Hong Kong par l’entreprise Hanson Robotics et présentée à Riyad en octobre, lors de la conférence Future Investment Initiative.

Publicité

Le fait qu’un robot puisse devenir un citoyen d’un quelconque pays a suscité beaucoup de débats et d’inquiétude, en particulier parmi les personnes qui ont vu le film d’Alex Proyas, I, Robot (2004), avec Will Smith. Il faut bien l’admettre, au rythme où vont les avancées de la technologie, le monde semble se diriger vers un futur de plus en plus étrange.

Il y a un mois, le monde entier a pu découvrir Sophia, une intelligence artificielle au réalisme impressionnant, qui semble dotée de son propre caractère, grâce auquel elle déstabilise tous ceux qui la rencontrent, y compris Jimmy Fallon. Nous l’avons interviewée il y a quelques semaines, et il est indéniable que ses réactions et ses réponses sont assez inattendues.

Sophia est un robot social capable d’apprentissage, et dont les connaissances proviennent d’une immense base de données. Elle est capable de tenir une conversation en analysant les réactions de ses interlocuteurs pour adapter ses réponses. Il n’est pas rare qu’elle fasse des blagues, ou qu’elle s’amuse de la surprise des humains face à ses capacités. Il y a quelques semaines, elle a aussi déclaré vouloir des enfants.

Publicité

Traduction : "Moi en train de regarder tout le monde faire des blagues sur Sophia le robot, comme si elle ne lisait pas tous ces tweets en enregistrant vos noms et vos adresses IP dans son cerveau de 3 000 téraoctets, pour le jour où elle pétera enfin les plombs."

La présentation de Sophia a entraîné pas mal de spéculations et beaucoup de gens se demandent jusqu’où elle peut aller. Pour certains, il suffirait de quelques mises à jour et que de nouveaux robots apparaissent pour qu’elle tente de prendre le contrôle de la planète.

Publicité

Il faut dire que la pop culture nous a appris à nous méfier de l’intelligence artificielle, qui pourrait décider un jour d’exterminer l’humanité.

Le débat à ce sujet va bon train sur Twitter, et certaines réactions sont juste hilarantes, voyez plutôt :

Publicité

Traduction : "Moi en train de me faire passer pour un robot quand Sophia commence à tirer sur tout le monde."

Traduction : "Moi en train de me faire passer pour un robot quand Sophia et son gang commencent l’apocalypse."

Traduction : "Moi en train de me faire passer pour un robot quand Sophia le robot prendra le contrôle du monde."

Traduction : "Moi en train de me faire passer inaperçu, quand je verrai Sophia et les autres robots marcher dans la rue avec des mitraillettes."

Traduction : "Continuez tous à vous moquer de Sophia le robot comme si tous vos tweets n’étaient pas envoyés à sa base de données. Les chéris, elle a déjà la reconnaissance faciale et vos adresses IP, quand elle aura assez de force et une perruque et viendra vous poursuivre, ne venez pas me chercher !"

Traduction : "Moi en train de hacker la Nasa pour voler un vaisseau quand Sophia aura réduit la race humaine en esclavage."

Traduction : "Sophia le robot après avoir dit qu’elle ne tuera personne lors d’une interview."

Traduction : "Sophia le robot : Êtes-vous humaine ?"

Traduction : "Siri en route vers Pôle Emploi après avoir vu la vidéo de Sophia le robot."

Traduction : "Les robots vont voler le boulot de tout le monde."

Traduction : "Je suis en boîte en train de payer des piles Duracell à tout le monde."

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Kimberly B. Johnson, publié le 05/12/2017

Pour vous :