Crédit photo: Tang Yuhong

featuredImage

En images : en Chine, la nature reprend ses droits sur un village déserté

Il y a des dizaines d'années, ce village chinois accueillait des maisons de pêcheurs. Aujourd'hui, ces habitations sont devenues le royaume d'une immense végétation. 

Crédit photo: Tang Yuhong

Crédit photo : Tang Yuhong

Sur la côte Est de la Chine se trouve l'embouchure du fleuve Yangtze, un cours d'eau assez colossal qui abrite environ 400 petites îles, qu'on appelle l'archipel de Zhoushan. Si au siècle dernier, l'économie de cet archipel se basait principalement sur la pêche, le développement économique enclenché dans le pays a tout bouleversé, provoquant le départ de nombreux habitants.

La conséquence cet exode rural massif ? Des villages entiers complètement abandonnés, comme sur l'île de Goqui que les habitants ont désertée en masse. Et bien que l'île reste centrale pour le tourisme ainsi que pour la pêche, certains villages ont été conservés tels quels. Résultat, en 2015, le village a été complètement englouti par la végétation sauvage, principalement du lierre et de la vigne, dont la prolifération est favorisé par un climat subtropical où les températures ne descendent pas en-dessous de 15°C en hiver.

Le photographe chinois Tang Yuhong s'est rendu sur place, et nous rend aujourd'hui compte de cet étrange paysage sur lequel la nature a repris ses droits.

Crédit photo: Tang Yuhong

Crédit photo : Tang Yuhong

Crédit photo: Tang Yuhong

Crédit photo : Tang Yuhong

Crédit photo: Tang Yuhong

Crédit photo : Tang Yuhong

Crédit photo: Tang Yuhong

Crédit photo:  Tang Yuhong

Crédit photo: Tang Yuhong

Crédit photo : Tang Yuhong

Crédit photo: Tang Yuhong

Crédit photo : Tang Yuhong

Par Arthur Cios, publié le 11/06/2015