Photo Instagram @yapbunzai

En images : quand la vallée de la Mort se transforme en champ de fleurs

C'est un phénomène rarissime : le très aride parc national de la vallée de la Mort en Californie connaît une exceptionnelle floraison de fleurs sauvages jaunes et roses.

La vallée de la Mort est l’un des endroits les plus secs et les plus chauds de l'Amérique du Nord et du monde. Le parc national, situé dans le désert Mojave, a même longtemps détenu le record de chaleur absolu officiellement mesuré à la surface du globe avec 56,7 degrés celsius enregistrés au thermomètre un beau jour de juillet 1913.

Publicité

Néanmoins certaines espèces de la faune et de la flore parviennent à y vivre. On y dénombre même mille espèces de plantes. Mais il est très rare que celles-ci recouvrent le sol sec et les rochers pour former, comme c’est le cas depuis le début de l’année 2016, un tapis de millions de fleurs s'étendant à perte de vue. Et il arrive même que certaines années passent sans qu’une seule éclosion n’advienne.

Des conditions météorologiques optimales

La vallée de la Mort s’est donc transformée en ce mois de février 2016 en vallée de la vie, mais de façon éphémère seulement, tempèrent les spécialistes. Selon Alan Van Valkenburg, le ranger qui intervient dans la vidéo ci-haut, cette "superfloraison" est un phénomène unique qui pourrait ne pas se reproduire de notre vivant.

Un événement rare qui s’explique par de récentes conditions météorologiques très humides comme l’explique le site lachainemeteo.com :

Publicité

"Des précipitations peu fréquentes mais abondantes [ont] entraîné des crues soudaines. Vingt-cinq millimètres de pluie sont tombés en une journée le 6 janvier dernier, alors que la moyenne sur l’année entière est de 41 millimètres, soit plus de la moitié des pluies de l’année tombée en une seule journée."

Cette floraison pourrait durer jusqu’au mois d’avril si de nouvelles pluies venaient à tomber sur la région.

Publicité

A photo posted by jcai (@jilliancai) on

A photo posted by James Tsumura (@yapbunzai) on

A photo posted by emlight60 (@emlight60) on

Publicité

A photo posted by Tiff (@teefdasneek) on

A photo posted by Chelsea (@chels_alexander_) on

A photo posted by @ambography on

A photo posted by @cbc9000 on

À lire -> En images : quand le désert le plus aride du monde devient un champ de fleurs

Par Jeanne Pouget, publié le 22/02/2016

Pour vous :