AccueilÉDITO

Facebook : les applications Poke et Camera, c'est fini

Publié le

par Anaïs Chatellier

Le géant Facebook semble avoir fait un petit ménage de printemps en supprimant les applications Poke et Camera de l'App Store en fin de semaine dernière. Et il a fait ça en toute discrétion.

C'est d'abord le site The Verge qui a remarqué la disparition passée innaperçue de ces deux applications. Aucun communiqué de presse de la part de Facebook n'a été envoyé, et pour cause, peu de gens vont les regretter... Après deux ans d'existence, les deux applications n'ont apparemment pas eu le succès escompté.

Poke, la mauvaise réplique de Snapchat ?

Décembre 2012, l'application Poke est lancée. Elle permet d'envoyer des messages, photos et vidéos à ses amis, de façon éphémère puisqu'ils sont détruits au bout de quelques secondes. Somme toute, un parfait clone de Snapchat. Sauf que l'appli de Facebook n'a pas fonctionné.

On pourrait expliquer cela par le nom ringard de l'application qui rappelle les débuts du réseau social et cette fonction insupportable, mais c'est plus compliqué que ça.

La logique de Facebook, on la connaît. Après avoir racheté Instagram et WhatsApp, il lui manquait une application pour compléter son attirail.  En effet, fatigués par la présence de leurs parents sur le plus populaire des réseaux sociaux, les ados se sont progressivement tournés vers des plateformes comme Instagram et Snapchat. Sauf que cette dernière est désormais connue pour avoir dit "non" au géant Facebook, en refusant l'offre de rachat de trois milliards de dollars en 2013.

Pour la petite histoire, cette application avait été créée en seulement douze jours lors du "hackaton", une sorte de marathon de développeurs qui se réunissent chaque année pour penser "nouvelles applications". A l'époque, le site The Verge avait déjà annoncé la défaite de l'appli en titrant : Pourquoi le clone de Snapchat créé par Facebook ne peut pas gagner.

Alors que Snapchat fêtait à peine sa première année d'existence, 50 millions de messages passaient déjà tous les jours par ses serveurs. Deux ans plus tard, Mark Zuckerberg, lors du lancement de l'application Paper en janvier 2014, mentionnait Poke : il ne s'agissait en fait que d'une plaisanterie... L'application signait son arrêt de mort.

L'application Camera, inutile également ?

L'application appareil photo permettait, quant à elle, de poser des filtres sur ses photos et d'en envoyer plusieurs à la fois. En mai 2012, le lancement de l'appli avait déjà paru étrange puisque Mark Zuckerberg venait tout juste... de racheter Instagram.

Pour autant, on ne se fait pas de souci pour Facebook, qui trouvera toujours un nouvel outil à créer ou racheter. Mais, alors qu'on vient d'apprendre que Snapchat nous a trompés en ce qui concerne la disparition des photos, Facebook n'aurait-il pas pu jouer un coup marketing et rebooster Poke ?

À voir aussi sur konbini :