featuredImage

Docu : la permaculture, une lueur d'espoir pour l'avenir de notre planète

Alors que notre planète surexploitée est exsangue, le film documentaire L'Éveil de la permaculture de Adrien Bellay dans les salles le 19 avril montre la permaculture comme une voie possible pour sortir de l'impasse. 

Quand d’autres suivent la voie de l’agriculture conventionnelle et de la société de consommation, certains font le choix de la permaculture. Adrien Bellay est ainsi parti à la rencontre de permaculteurs, ingénieurs agronomes et écologues qui pratiquent cette forme d'agriculture durable qui mêle écologie, paysagisme, éthique et philosophie afin d'apporter des solutions concrètes aux dérèglements climatiques et sociaux. À l’heure programmée de l’effondrement des écosystèmes naturels et où les espèces disparaissent à vitesse grand V, la permaculture propose une nouvelle vision du monde en questionnant autrement notre rapport à la planète :

 "J’ai eu le désir de parcourir tout le pays, de rencontrer tant de gens, permaculteurs, initiés et apprentis pour faire un film qui questionnerait notre relation à la terre et aux hommes", explique le réalisateur.

Une alternative crédible

S'inspirant de la nature par le biais du biomimétisme, la permaculture est ainsi extrêmement productive et constitue une véritable alternative pour nourrir la planète et les hommes. Mais elle est aussi durable, a contrario de nos modèle d'agriculture intensifs actuels qui détruisent les sols et nos ressources et menacent la survie des espèces, y compris les hommes.

Contrairement à la monoculture et aux pesticides, la permaculture s'inspire de la productivité des écosystèmes naturels par son observation minutieuse dont elle tire des principes universels. Les sols gardent ainsi leur fertilité et les espaces sont agencés en cohérence avec l'observation du vivant. La permaculture sous-tend également une philosophie et une éthique relatives au respect de la nature et des générations futures.

"Avec ce film, je montre que chaque personne fait partie de la solution et que tout le monde peut être acteur du changement. Ce film est une tentative pour révéler des alternatives concrètes qui donnent à voir une autre perception de la réalité. Comme la permaculture, l’idée n’est pas de lutter contre, mais pour le monde !"

Une approche intellectuelle et émotionnelle de l'agriculture qui implique une vision du monde en cohérence, pour ne pas dire en osmose, avec la nature. Ainsi L'Éveil de la permaculture espère réveiller les consciences sur les possibilités que nous avons en chacun de nous de dessiner un autre monde en se servant intelligemment des ressources de la nature.

La liste des projections d'avril est ici. 

Par Jeanne Pouget, publié le 13/04/2017

Copié