AccueilÉDITO

USA : le discours fort de LeBron James contre les violences faites aux Noirs

Publié le

par Juliette Geenens

Élu sportif de l'année aux ESPY Awards, le 13 juillet, le basketteur américain a délivré un message poignant et engagé, à la suite des récentes tueries entre Afro-Américains et policiers aux États-Unis.

Traduction : "LeBron James lance un appel à la fin des violences par armes à feu aux ESPY Awards."

Lors de la soirée des ESPY Awards, qui a récompensé les meilleurs sportifs de l'année, le 13 juillet, LeBron James a tenu à donner de la voix à la cause des Afro-Américains, faisant écho à la fusillade de Dallas et aux récentes bavures policières qui ont choqué l'Amérique la semaine dernière.

Rejoint sur l'estrade par trois autres champions de la NBA, Carmelo Anthony, Chris Paul, et Dwyane Wade, le numéro de 23 des Cavaliers de Cleveland a dénoncé la situation dramatique à laquelle doit faire face tout son pays. Les quatre basketteurs ont lancé un appel à la lutte contre le racisme et contre les violences faites à la communauté noire.

Comme le relate L'Équipe, le joueur des Knicks de New York, Carmelo Anthony, a ouvert le discours : "Nous ne pouvons pas ignorer la réalité de ce qui se arrive en ce moment aux Etats-Unis," a-t-il déclaré, avant de poursuivre :

"Les événements des dernières semaines ont montré l'injustice, le manque de confiance et la colère qui touchent nombre d'entre nous. Le système est cassé. Les problèmes ne sont pas nouveaux, la violence n'est pas un phénomène nouveau. Le fossé racial n'est certainement pas quelque chose de nouveau. Mais il n'a jamais été aussi urgent de changer les choses."

Chris Paul, meneur des Clippers de Los Angeles, a cité plusieurs sportifs engagés comme le sprinteur Jesse Owens, le joueur de base-ball Jackie Robinson, le boxeur Mohamed Ali ou encore le basketteur Kareem Abdul-Jabbar comme des légendes du sport servant d'exemples dans leur démarche lors de la cérémonie organisée par la chaîne ESPN.

"Nous devons tous faire mieux"

LeBron James a conclu l'intervention en encourageant le monde du sport à agir, de manière plus concrète, rapporte toujours L'Équipe :

"Saisissons-nous de ce qui se passe en ce moment pour appeler tous les athlètes professionnels à agir, à faire entendre leur voix, à user de leur influence pour renoncer à toutes les violences. Et plus important encore, retournons chacun dans nos villes, donner de notre temps, de nos ressources pour les reconstruire, les consolider, les aider à changer. Nous devons faire mieux. L'heure est venue de se regarder dans le miroir et de nous demander : 'Que faisons nous pour que cela change ?' "

Ce discours renvoie aux drames qui se sont produits la semaine dernière. La police a abattu deux hommes noirs, l'un à Minneapolis (Minnesota) et l'autre à Bâton-Rouge (Louisiane), les 5 et 6 juillet derniers. Des vidéos des deux victimes et des policiers en action ont beaucoup circulé sur Internet, secouant une grande partie de l'opinion américaine.

La situation s'est envenimée le jeudi 7 juillet, à Dallas, quand un ancien militaire noir a ouvert le feu sur des agents de police durant une manifestation contre les violences policières, assassinant cinq officiers.

À voir aussi sur konbini :