AccueilÉDITO

On devient vraiment un adulte le jour où on arrête d'aller à Ikea

Publié le

par Juliette Geenens

SONY DSC

Si vous avez 34 ans, il est fort probable que vous n'ayez plus trop envie de mettre les pieds chez Ikea. 

"Njut !" (© Victoria Reay/Flickr/CC)

Vous n'achetez plus vos meubles chez Ikea ? C'est sûrement parce que vous avez atteint l'âge de la maturité. Relayée par Slate, une étude menée par le blog d'Earnest, une entreprise qui propose des prêts à faibles taux d'intérêt destinés aux jeunes, assure avoir trouvé l'âge à partir duquel on cesse d'acheter ses meubles à Ikea.

Si les étudiants, les jeunes actifs ou les colocations semblent avoir tous le même kit cuisine, ou la même table basse (en blanc ou en noir le plus souvent, toi même tu sais), l'enquête montre qu'à partir de 34 ans les gens ne meublent plus leur appartement/maison/château chez le géant suédois. Les analystes d'Earnest ont même mis au point ce graphique, qui résume plutôt bien les résultats.

(© Earnest)

Les 20-30 ans vivent dans des showrooms Ikea

Ce chiffre serait donc l'âge de raison. Earnest déclare avoir monté cette étude à partir de quelques dizaines de milliers de réponses à un questionnaire où les sondés devaient renseigner leur âge. Les équipes du blog sont parvenues à identifier la tranche d'âge de cette fameuse "génération Ikea". En lisant la courbe, on se rend compte que les jeunes entre 20 et 30 ans sont les plus gros consommateurs de meubles Ikea. Pour souligner le phénomène, une courbe montrant l'âge de ceux qui préfèrent aller chez Lowe's (une chaîne de magasins brico-déco plus adulte) a été ajoutée afin d'offrir un point de comparaison.

Peut-être qu'à partir de 30 ans on préfère avoir un chez-soi plus personnel, avec une jolie commode qu'on gardera longtemps et qu'on pourrait même léguer à ses enfants, ou ses nièces et neveux. Le pouvoir d'achat tend à être plus important aussi avec l'âge et l'expérience : on serait donc plus tenté d'acquérir des meubles un peu plus chers.

À voir aussi sur konbini :