AccueilÉDITO

Cette photo d'un réfugié a été détournée par la propagande sordide de l'extrême droite

Publié le

par Camille Deutschmann

Le 5 juillet, un post a été relayé plusieurs centaines de fois sur Twitter : c'est la photo d'un réfugié portant un T-shirt orné du texte "Fear for your wife" (en français, "Craignez pour votre femme"), que des militants d'extrême droite ont sortie de son contexte pour servir, une fois encore, leur propagande délétère.

Selon Le Monde, ce n'est pas la première fois que cette photo est détournée. Elle est régulièrement relayée sur les sites et réseaux d'extrême droite, depuis environ trois ans. Pire, elle n'aurait même pas été prise en France, mais en Australie, en 2013.

En outre, la traduction que nous livre l'auteure du tweet du 5 juillet est erronée : si elle affirme que le message du T-shirt signifie "Ayez peur pour vos femmes", ce dernier veut en fait dire "Craignez pour votre femme", sous-entendant que le porteur du T-shirt pourrait bien séduire votre épouse.

Un trait d'humour qui semble dépasser – de même que la langue anglaise – des militants d'extrême droite, qui ont relayé ce tweet, "dans le but de créer un climat anxiogène envers les migrants", toujours selon Le Monde.

Heureusement, quelques twittos dotés d'un peu de bon sens n'ont pas tardé à répondre :

L'utilisation d'images sorties de leur contexte est un outil de manipulation dont les militants nationalistes ou identitaires usent régulièrement. Comme cette photo de femmes voilées devant une CAF, qui avait fait – accompagnée de commentaires islamophobes – le tour du Web en octobre 2014, avant que l'on découvre qu'elle avait été prise en Angleterre et photoshopée.

À voir aussi sur konbini :