La dernière orque née en captivité à SeaWorld est morte à l’âge de trois mois

Il semblerait que ce soit une pneumonie qui l’ait emportée.

Depuis la sortie du documentaire Blackfish en 2013, beaucoup de gens ont pris conscience des méthodes employées dans les parcs aquatiques, comme SeaWorld ou Marineland, et en particulier dans le cadre de la captivité des orques.

Publicité

Ce lundi 24 juillet, le SeaWorld situé à San Antonio, au Texas, a annoncé la mort de Kyara, le dernier bébé orque à avoir vu le jour en captivité. La grossesse de Takara, sa mère, avait démarré juste avant que le parc ne s’engage à ne plus élever d’orques. Celui-ci a annoncé que Kyara était décédée des suites d’une pneumonie à seulement trois mois.

Traduction : "Nous sommes extrêmement tristes d’annoncer la mort de Kyara, notre plus jeune bébé orque."

Publicité

Traduction : "Kyara était traitée avec soin par l’équipe de l’hôpital des animaux du parc."

Publicité

Traduction : "Malgré les efforts de l’équipe, Kyara est morte aujourd’hui, entourée d’amour."

Les rapports de l’autopsie n’ont pas encore été rendus pour confirmer la cause exacte de la mort de l’animal, mais des groupes de défense comme PETA s’inquiètent de l’impact de son décès sur sa mère Takara. Kyara est la quarantième orque à mourir à SeaWorld, et de nombreux activistes s’attristent de savoir qu’elle n’aura jamais eu l’opportunité de nager dans l’océan. Malgré l’appel au boycott par PETA, il y a peu de chances que le parc aquatique ne libère les orques qui sont toujours en captivité.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Publicité

Par Kate Lismore, publié le 26/07/2017