1010-54 039 1010-54 Texting Illustration October 28, 2010 Photo Illustration by Jaren Wilkey/BYU © BYU PHOTO 2010 All Rights Reserved… Lire la suite

De la drague au mariage, l'évolution du langage texto

Alice Zhao et son mari ont compilé un travail data basé sur leur échange de textos en six années de relation, depuis le flirt jusqu'au mariage. 

Ça fait maintenant six ans qu'Alice Zhao vit avec son mec. De petit couple mignon en 2008, leur complicité a grandi avec le temps et l'amour a fait le reste : cette année, ils ont sauté le pas et se sont mariés. Tout au long de leur relation, ils ont effectué l'expérience suivante : collecter l'ensemble des textos qu'ils se sont envoyés, depuis leur premier rencard jusqu'à aujourd'hui, pour en extraire un travail data. Vous pouvez railler, penser qu'on ferait n'importe quoi pour s'amuser encore lorsque la routine du couple s'installe... pourtant, les résultats de cette petite étude-maison sont intéressants. Voyez plutôt.

Tout d'abord, Alice a relevé les mots les plus récurrents employés dans leurs conversations. Elle compte parmi les plus récurrents "love", "ok", "home", "dinner" et "hey" – ainsi que leurs deux prénoms respectifs. Puis elle a comparé leur occurrence pendant la première année de leur relation à celle lors de leur sixième année ensemble. Le résultat est ici :

Publicité

(Crédits image : A Dash Of Data)

"Dating", soit la courbe verte, représente l'an 1 ; "Married", la courbe orange, représente l'an 6. Les mots les plus récurrents ont bien changé entretemps (Crédits image : A Dash Of Data)

Sur le blog qui héberge l'expérience, Alice raconte :

Nos conversations ont changé de "hey, quoi de neuf ?" à "Ok, ça marche". Nous avons arrêté d'écrire nos noms respectifs dans nos messages. Nous n'écrivons plus beaucoup "amour" non plus...

Publicité

L'évolution de l'utilisation des mots

Mais si la présence de mots comme "home", "love" et "dinner" semble constante, Alice note que c'est leur contexte qui a beaucoup changé. Elle le montre ci-dessous.

(Crédits image : A Dash Of Data)

De "passe un bon vol, je t'aime chérie", la présence du mot "amour" dans les textos du couple a maintenant évolué en "Hahaha, j'aime ça !" (Crédits image : A Dash Of Data)

Elle explique ce changement d'attitude simplement :

Publicité

La différence principale est qu'au début de notre relation, nous ne nous voyions pas tous les jours alors pas mal de notre communication se passait à travers les textos. On s'envoyait des messages pour savoir ce que l'autre faisait, ou montrer qu'on pensait à l'autre.

Maintenant que nous sommes un couple marié, que nous sommes tout le temps ensemble, on se ménage nos soirées en amoureux et nous disons des mots tendres en personne, alors les textos servent davantage à confirmer la logistique ou partager n'importe quelles autres idées.

Les textos du milieu de la nuit

Mais il n'y a pas que le champ sémantique des messages qui se transforme avec l'évolution de la relation amoureuse. Lorsque vous rencontrez quelqu'un, il n'est pas rare que la passion vous fasse envoyer des SMS à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Après plusieurs années, le couple se renforçant, le besoin d'atteindre l'autre via message se fait de moins en moins ressentir... surtout lorsqu'on vit sous le même toit.

Alice a partagé un autre graphique, sauf que celui-ci s'intéresse aux heures de la journée auxquelles le couple se textait. Voilà ce que ça donne :

Publicité

(Crédits image : A Dash Of Data)

(Crédits image : A Dash Of Data)

Lorsqu'on s'est rencontré, on commençait à penser l'un à l'autre à partir de trois heures de l'après midi et on pouvait s'envoyer des textos jusqu'à trois heures du matin. Maintenant que nous sommes un couple marié, le calendrier de textos s'est carrément inversé. On se texte pendant la journée de travail, mais plus jamais la nuit.

N'en tirez pas trop vite la conclusion qu'Alice et son mari n'ont plus rien à se dire, au contraire. Comme elle l'explique :

Nos textos sont devenus plus prévisibles, mais uniquement parce que toutes les choses imprévisibles sont désormais dites en personne. Nous n'avons plus à nous texter "Je t'aime" à distance au beau milieu de la nuit. Je peux maintenant me blottir contre mon mari et lui chuchoter au creux de l'oreille.

Bref, ce n'est pas parce que le mot "love" n'apparaît plus dans les textos des vieux couples que ceux-ci ne s'aiment plus. Au contraire.

Par Théo Chapuis, publié le 22/10/2014

Copié

Pour vous :