Comment David Letterman est devenu une icône de la télévision américaine

Après 33 ans de bons et loyaux services, David Letterman a tiré sa révérence le mercredi 20 mai. L'occasion pour nous de revenir sur l'histoire de ce présentateur devenu icône de la télévision américaine. 

David Letterman

David Letterman

Mercredi 20 mai, la télévision américaine a dit au revoir à l'un de ses présentateurs vedettes. David Letterman, le seul et l'unique, a en effet tiré sa révérence après 33 ans de bons et loyaux services sur le petit écran. À 68 ans, celui qui est devenu une icône a décidé de prendre sa retraite après avoir accueilli 19 932 invités, animé 6 028 émissions et gagné 16 Emmy Awards. Respect.

Publicité

Pour sa dernière soirée, rien n'a été laissé au hasard et les stars – y compris quatre présidents de la République – se sont toutes bousculées pour lui rendre l'hommage qu'il mérite. Le public aussi lui a réservé une standing ovation et même ses concurrents ont demandé à leurs spectateurs de changer de chaîne. Ce dernier Late Night Show est l'occasion pour nous de revenir sur la carrière de cet homme qui a marqué le paysage télévisuel américain et dont tout le monde connait au moins le nom chez nous en France.

Comment tout a commencé

David Michael Letterman est né en 1947 à Indianapolis dans l'Indiana. Sa mère est secrétaire d'une église et son père fleuriste. Il a beaucoup admiré celui-ci pour sa façon de raconter des histoires drôles et de rendre les fêtes amusantes. En 1969, il sort de la Ball State University avec un diplôme du département de Radio et de Télévision en poche.

Il ne sait pourtant pas vraiment ce qu'il veut faire de sa vie. Il commence à travailler comme animateur pour la chaîne WBST mais il se fait virer pour avoir évoqué la musique classique de façon irrespectueuse. Il sera aussi présentateur de météo pour WTHR et continuera à se faire remarquer par son comportement un brin provocateur. Il inventera notamment des villes fictives et annoncera que certaines frontières ont été détruites.

Publicité

La personne qui lui permettra de trouver sa voie est Paul Dixon, animateur du Paul Dixon Show à partir de 1952, comme Letterman le racontait dans une interview accordée au Cincinnati Enquirer en 2007 :

Je venais juste de finir l'université et je ne savais vraiment pas ce que je voulais faire. Et tout d'un coup, j'ai vu [Paul Dixon] à la télévision. Et j'ai pensé : c'est ça que je veux faire.

Quand il déménage à Los Angeles en 1975, c'est pour devenir auteur de comédies. Il s'essaiera au Comedy Store et sera repéré par Jimmie Walker qui, avec le soutien de George Miller (non, pas le créateur de Mad Max), lui demandera de participer à l'écriture de ses sketchs. Dans le groupe, un certain Jay Leno est aussi de la partie.

Publicité

Après une apparition dans Mork and Mindy et plusieurs jeux télévisés, l'humour sarcastique de David Letterman séduit l'équipe de The Tonight Show Starring Johnny Carson. Il en deviendra un invité régulier dès 1978, ce qui le conduira à avoir son propre show quelques années plus tard.

De NBC à CBS

Le 23 juin 1980, c'est le grand jour. David Letterman obtient enfin un show à son nom, The David Letterman Show, diffusé le matin sur la NBC. D'une durée de 90 minutes au départ, il sera raccourci de 30 minutes à partir du 4 août. Le show a conquis la critique puisqu'il permit au présentateur de gagner deux Emmy Awards. Mais le public n'était pas au rendez-vous (l'horaire n'étant pas vraiment adapté) et le show s'arrête en octobre de la même année.

Rien n'était perdu cependant puisque Letterman était toujours sous contrat avec la NBC qui lui propose en 1982 de remanier son show qui devient Late Night With David Letterman. Le 1er février, l'émission est lancée et le premier invité n'est pas n'importe qui puisqu'il s'agit de Bill Murray, qui deviendra ensuite un invité régulier.

Publicité

Diffusé après celui de Johnny Carson, le show de David Letterman a tout de suite imposé un style acerbe et direct qui a plu aux spectateurs pour qui c'est devenu un rituel de regarder le Late Night. L'influence de Steve Allen – qui a largement contribué à l'invention des talk shows – se fait sentir et les segments parodiques de l'émission deviennent vite cultes notamment le Top Ten qui consistait à faire un Top 10 sur des sujets d'actualités ou des thématiques décalées du genre "le Top 10 des gadgets de James Bond rejetés". On se souvient aussi de la fois où Letterman a interrompu le Today Show juste pour indiquer qu'il n'avait pas de pantalon ou encore d'une sexologue qui nous apprend que le concombre est un véritable objet sexuel.

En 1992, il y a du changement dans l'air. Johnny Carson prend sa retraite et tout le monde est persuadé que David Letterman est le meilleur candidat à sa succession. Mais à la surprise générale, c'est Jay Leno qui est choisi pour présenter le Tonight Show. Letterman a donc quitté NBC pour travailler sur la chaîne CBS où il animera désormais son Late Show en concurrence directe avec le Tonight Show diffusé à la même heure.

Le coup d'envoi est lancé le 30 août 1993 au Ed Sullivan Theater, studio télévisé légendaire de New York qui a par exemple accueilli les Beatles pour leur première performance aux États-Unis. Le présentateur a largement gagné au change puisqu'il double son salaire en arrivant à CBS.

Des stars, des présidents et des mises en scène

David Letterman attire toutes les stars (mais il sait toujours appuyer là où ça fait mal. La chanteuse Cher le traite gentiment d'"asshole" quand elle est invitée du show en mai 1986. Paris Hilton n'apprécie pas du tout les questions du présentateur qui concernent son séjour en prison mais Letterman insiste, fidèle à son caractère et la gène de l'héritière se fait de plus en plus sentir. En 1994, Madonna semble aussi excédée par certaines questions de Letterman et ne se prive pas de lancer des "fuck" à tout va.

Ce genre de talk show est également propice aux mises en scène et les célébrités s'en donnent à cœur joie. Sacha Baron Cohen qui est interviewé en tant que Borat pour faire la promotion du film, Joaquin Phoenix qui annonce changer de carrière pour devenir rappeur, Lady Gaga qui mange du papier (mais on ne sait pas vraiment si c'était une mise en scène ou pas), Drew Barrymore qui montre ses seins...

Les politiques en prennent bien sûr pour leur grade notamment John McCain qui annule sa venue au dernier moment pour une raison qui s'avérera être un mensonge. Letterman ne le loupe pas et s'en prend par la même occasion à Sarah Palin. Mais cela n'empêche pas Bill Clinton de venir sur son plateau à deux reprises en 2011 et 2013. Barack Obama et sa femme Michelle ont également été invités.

Lors de la dernière émission, pas moins de quatre présidents ont participé à une vidéo pour rendre un hommage drôle à David Letterman. Gerald Ford, Obama, Bush fils et Bill Clinton expriment leur soulagement de voir partir Letterman et annoncent que "le cauchemar est terminé", en référence à une phrase prononcée par Gerald Ford, lors de son investiture en tant que président.

Un hiatus, de l'émotion et un au revoir

En 2000, la santé de David Letterman n'est pas au beau fixe. Il doit subir en urgence un quintuple pontage car l'une de ses artères est bouchée. Le show est toujours diffusé mais ce sont uniquement des rediffusions qui sont annoncées par les amis du présentateur comme Bill Murray, fidèle au poste, Drew Barrymore mais aussi Julia Roberts, Danny DeVito, Sarah Jessica Parker...

Le 21 février, le présentateur vedette revient et invite sur son plateau les médecins et les infirmières qui l'ont soigné. Très ému, il tenait à rendre hommage à ceux qui lui ont sauvé la vie. Cet épisode a d'ailleurs valu au show un nomination aux Emmy Awards. Évidemment, Letterman ne s'est pas privé de plaisanter sur cet épisode pas très réjouissant de sa vie.

Il saura à nouveau émouvoir les Américains lorsqu'il prendra l'antenne le 19 septembre 2001, 8 jours après les attaques du World Trade Center – il était d'ailleurs le premier talk show à être rediffusé après l'événement, l'ambiance n'étant évidemment pas à la rigolade. Il dira de New York qu'elle est la plus belle ville du monde et rendra hommage aux pompiers qui ont sauvé des vies (et notons que David Letterman a été menacé de mort 10 ans plus tard par Al-Qaïda pour s'être moqué de l'un des lieutenants de Ben Laden).

David Letterman c'était tout ça et bien plus. 6 028 show et près de 20 000 invités, cela méritait évidemment une soirée de clôture mémorable. Lord Bill Murray était au rendez-vous pour boucler la boucle (il est même sorti d'un gâteau), les Foo Fighters et Bob Dylan ont performé, Julia Robert a embrassé Letterman et le public lui a réservé une standing ovation. Mais ce n'est qu'un au revoir, David.

Par Fanny Hubert, publié le 22/05/2015

Copié

Pour vous :