AccueilÉDITO

Data : voilà le temps qu'il vous reste (statistiquement) à vivre

Publié le

par Thibault Prévost

Un site de data visualisation a créé un outil qui calcule statistiquement vos probabilités de vivre longtemps selon votre âge et votre sexe. Allez, bon courage. 

Grâce à un ensemble de données en provenance de la sécurité sociale américaine, le site Flowing Data a mis au point un graphique interactif et évolutif, Years you have left, qui permet à tout un chacun de connaître, en fonction de son âge et de son sexe, la probabilité de l'imminence de sa mort.

Pour réaliser ces estimations, le site ne se contente pas d'utiliser les données liées à l'espérance de vie moyenne (81 ans et 2 mois pour les femmes américaines, 76 ans et 5 mois pour les hommes, sensiblement les mêmes qu'en France), il simule l'éventail de scénarios pouvant précipiter la fin de votre existence, avant d'en extraire des statistiques. Ainsi, selon les espérances de vie actuelles, si vous êtes une femme de 50 ans, votre espérance de vie restante est environ de 33 ans.

Néanmoins, lorsque vous laissez tourner la simulation suffisamment longtemps, le graphique étend cette simple valeur à une fourchette comprise entre 20 et 49 ans. Plus votre âge de départ est élevé, plus cette fourchette devient précise - les centenaires vivent rarement au-dessus de 110 ans, par exemple.

Comme on peut s'y attendre, la probabilité de vivre une autre année décroit à mesure du temps passé sur Terre, et de façon exponentielle: le site indique que 99% des adultes âgés de moins de 60 ans vivront une année de plus, mais cette probabilité décroît ensuite extrêmement vite. Jusqu'à un certain point, précise le site, et c'est là que ça devient intéressant.

Si vous vivez 70 ans et plus, les probabilités que vous viviez au-delà de l'espérance de vie moyenne augmentent sensiblement. Un peu comme si la vie, cette grande darwiniste, reconnaissant que vous êtes plutôt doué pour la survie, vous octroyait le droit de vivre plus longtemps que vos congénères.

Pour faire simple, statistiquement, plus vous êtes vieux, plus vous avez de chances de vivre encore plus vieux. A l'inverse, prenez l'auteur de cet article, un homme de 25 ans à l'hygiène de vie irréprochable, et observez le champ immense de possibilités qui s'offre à lui: 2% de chances de trépasser dans la prochaine décennie, 64% de chances de fêter dignement ses trois-quarts de siècle en compagnie d'une ribambelle de petits-enfants. L'est pas belle, la vie ?

À voir aussi sur konbini :