C'est officiel, les mèmes sont plus populaires que Jésus

Un utilisateur de Twitter a relevé que le terme "mème" est plus populaire que "Jésus" sur Internet. Que faut-il en déduire ? Rien, mais c'est drôle.

1200

Il y a quelques décennies de ça, avant l'invention de 4chan, du modem 56 k et même du Minitel, un drôle d'Anglais chevelu aux lunettes rondes, en plein trip de LSD, avait gentiment fait remarquer que son groupe de rock'n'roll, les Beatles, était "plus populaire que Jésus". Dans la seconde moitié du XXe siècle, le catholicisme était encore fortement ancré dans la société occidentale, et les propos de l'Anglais générèrent donc un scandale énorme, particulièrement aux États-Unis. En 2016, la ferveur religieuse a sérieusement décliné mais les ventes des Beatles se maintiennent. Et aujourd'hui, coup de grâce, les mèmes sont plus populaires que Jésus.

Publicité

L'information a été dénichée via l'outil d'analyse statistique Google Trends par un utilisateur de Twitter, @kuwaddo, avant d'être reprise par le site Boing Boing. De fait, quelque part en mai dernier, la popularité de la mention "mèmes" a pour la première fois dépassé celle du fils de Dieu, après avoir lentement mais inéluctablement rattrapé son retard. S'ensuivit, durant quelques jours, une bataille féroce entre l'icône religieuse et l'armée d'apôtres du LOL, pour l'obtention du trône d'Internet.


Aujourd'hui, c'est fait : L'Overly Attached Girl, le Pedobear, Giorgio A. Tsoukalos et tous les autres prennent plus de place sur Internet qu'une des icônes religieuses majeures de l'Histoire. Bon, Jésus et ses fans devraient reprendre du poil de la bête en décembre, lors de son anniversaire, mais le plus dur est fait. Mais du coup, est-ce que Know Your Meme va remplacer le Nouveau Testament ?

Comme l'explique Boing Boing, s'il est tentant d'y voir une illustration du changement structurel de nos sociétés (qui seraient passées de la domination morale de la religion catholique à celle, bête et méchante, de l'économie du divertissement), ce chiffre ne veut surtout rien dire en soi. En faisant mumuse cinq minutes avec Google Trends pour comparer la popularité de différents mots, on se rend compte que Trump et Clinton sont, eux aussi, plus populaires que Jésus en ce moment. Ou que Game of Thrones explose la cote de popularité du fils de Dieu chaque année entre avril et juin, période de sa diffusion. Difficile d'en tirer des conclusion. Appelons ça un fun fact, rigolons-en deux minutes, et réconcilions la religion et le LOL avec le compte Twitter @MemesofJesus, qui invite la sainte figure dans la trivialité numérique. Amen.

Publicité

Par Thibault Prévost, publié le 27/10/2016

Pour vous :