featuredImage

Les trois designers stars de Nike revisitent la Chuck Taylor de Converse

Un an après l'avènement de sa Chuck Taylor II, Converse poursuit sa quête de modernité en dévoilant All Star Modern. Une collection épurée, dont certains modèles ont été pensés par Hiroshi Fujiwara, Tinker Hatfield et Mark Parker. Nous étions à New York pour assister au lancement de cette ligne inédite.

© Converse

La firme à l'étoile a levé le voile sur ses nouveaux bébés. © Converse

En ce 7 juin 2016, le Skylight Modern de New York réunit en son sein toute l'histoire de la maison Converse : son passé, son présent, et surtout son futur.

Au rez-de-chaussée de ce musée minimaliste de Manhattan, on découvre, disposés sous des cloches de verre tels des trésors antiques, les tout premiers modèles de la Chuck Taylor All Star. Créée en 1917 pour le joueur de basketball Chuck Taylor, cette chaussure initialement destinée au sport est devenue, en l'espace d'un petit siècle, l'une des plus vendues au monde, déclinée en une infinité de matières et de coloris, adoptée par les plus grands artistes (dont Mick Jagger, qui s'est même marié avec).

À ce sujet, Samuel Smallidge, l'archiviste de la firme à l'étoile, présent ce jour-là pour retracer l'historique de l'iconique soulier, souligne l'impact de la récente Chuck Taylor II : une évolution de la Chuck Taylor All Star dévoilée en juillet 2015, qui modernisait la basket en lui apportant un design plus épuré, et surtout un confort inédit grâce à une semelle dotée de la technique Lunarlon de Nike (qui possède l’entreprise depuis 2003).

Les premières versions de la Chuck Taylor All Star © Converse

Les premières versions de la Chuck Taylor All Star, exposées au Skylight Modern. (© Converse)

AG8I5026

L'archiviste en plein récit. (© Converse)

Un design qui rompt avec la Chuck Taylor originale

Un an après cette première (r)évolution, Converse remet le couvert en dévoilant aujourd'hui la collection All Star Modern : une nouvelle silhouette inspirée de la deuxième version de la Chuck Taylor All Star, datée de 1920, et de l'héritage de la marque dans le domaine du basketball.

"La Converse All Star Modern représente la fusion parfaite de notre héritage sportif avec le design d’aujourd’hui, déclare à ce sujet Bryan Cioffi, vice-président et directeur créatif de Converse Global Footwear. Avec cette collection, Converse propose un produit confortable et léger, qui est à la fois nouveau, enthousiasmant et moderne, sans s’éloigner de l’esprit Converse."

© Converse

© Converse

Exposées au sous-sol du Skylight Modern, les All Star Modern se caractérisent par leur tige en tricot, leur semelle extérieure en phylon, une pointe recouverte de polyuréthanes thermoplastiques (ou TPU) ainsi qu'une doublure et une languette fendue en néoprène.

Certes, l'allure de ces nouvelles Converse peut surprendre les puristes, voire même les déranger, tant elle s'éloigne de l'aspect old school de la Chuck Taylor, caractérisée par sa semelle traversée d'un liseré noir, sa tige en toile, ses coutures apparentes et ses œillets métalliques.

Mais il faut reconnaître que le design de ces All Star Modern confère au modèle un confort et une légèreté encore plus grands que ceux déjà apportés par la Chuck Taylor II, ce qui constitue un réel pas en avant pour les produits de la firme à l'étoile, auxquels on a souvent reproché un terrible manque de confort.

La nouvelle collection © Converse

Les All Star Modern. (© Converse)

HTM s'invite dans la danse

Pour parfaire cette nouvelle collection, composée de cinq coloris différents (noir, rouge vif, vert clair, bleu vif et blanc) et deux formes (haute et basse), Converse y a intégré deux modèles conçus par Hiroshi Fujiwara, Tinker Hatfield et Mark Parker, les designers iconiques de la maison Nike – également connus sous leur anagramme HTM.

Dévoilées en édition limitée ce 9 juin 2016, ces deux paires minimalistes présentent une tige en cuir de chèvre souple, un écusson All Star creux à la cheville et le logo "HTM" sur la languette arrière. Déclinés en deux coloris (noir et blanc), elles s'inscrivent dans la volonté de modernisme de Converse, mais aussi dans le désir de renaissance de l'équipe HTM.

Déjà, à l'occasion de l'Air Max Day en mars dernier, les trois créatifs de la maison à la virgule avaient respectivement revisité trois sneakers : l'Air Max LD-Zero H, l'Air Max 90 Ultra Superfly T et l'Air Max Ultra M. Mais c'est la première fois qu'ils dessinent des baskets pour une autre maison que Nike. Une collaboration inédite, qui semble annoncer un futur plein de renouvellement pour Converse.

Les deux modèles de la collection All Star Modern concoctés par le trio HTM © Converse

Les deux modèles de la collection All Star Modern concoctés par le trio HTM. (© Converse)

© Converse

© Converse

© Converse

© Converse

Les sneakers Converse All Star Modern HTM seront exclusivement disponibles dans les boutiques NikeLab ainsi que sur le site NikeLab.com pour 160 euros, dès le 9 juin.

La collection Converse All Star Modern sera quant à elle disponible le 16 juin dans les boutiques Converse ainsi que sur l'e-shop, pour 140 (sneakers hautes) et 130 euros (sneakers basses).

Par Naomi Clément, publié le 09/06/2016