Le congrès mexicain a dit non au mariage homosexuel

La proposition du président Enrique Peña Nieto a été rejetée.

vía wikimedia.org

(© Wikipédia)

Après des années de luttes en faveur de la tolérance, le congrès mexicain s’est prononcé contre la proposition du président Enrique Peña Nieto d'étendre les droits du statut marital aux personnes homosexuelles dans la Constitution.

Publicité

Mexico fut la première ville d’Amérique latine à avoir légalisé les unions entre personnes du même sexe en 2010. Et si d’autres États mexicains ont depuis légiféré dans ce sens, la proposition qui visait à unifier la loi fédérale sur le sujet en modifiant la Constitution a pourtant été rejetée à 19 voix contre 8.

Depuis cette proposition émise en mai par le president Peña Nieto, des milliers d’opposants au mariage gay avaient défilé dans les rues au nom de la "protection des valeurs familiales traditionnelles". L'union entre personne de même sexe ne restera pour l'instant autorisée que dans les 11 États où elle est déjà légale : Mexico DF, Campeche, Chihuahua, Coahuila, Colima, Guerrero , Jalisco, Michoacán, Morelos, Nayarit et Quintana Roo.

vía Giphy

(© giphy)

Publicité

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Janila Castaneda, publié le 15/11/2016

Pour vous :