AccueilÉDITO

La Colombie devient le quatrième pays d'Amérique du Sud à légaliser le mariage homosexuel

Publié le

par Théo Chapuis

Alors que le Parlement du pays refusait de se prononcer, la Cour constitutionnelle de Colombie a légalisé le mariage homosexuel le 28 avril 2016.

"Presque mariés." Marche LGBT à Bogota en 2013. (© Diego Cambiasso/Flickr)

Brésil, Uruguay, Argentine... et maintenant Colombie. Jeudi 28 avril, le pays dirigé par Juan Manuel Santos est devenu le quatrième pays d'Amérique du Sud à légaliser le mariage homosexuel. La Cour constitutionnelle a définitivement acté l'entrée du mariage entre personnes de même sexe dans la loi colombienne. Maria Victor Calle, présidente de cette instance, qui représente la plus haute juridiction de l'État, a déclaré :

"Les juges ont affirmé à la majorité que [ce dispositif] ne viole pas l’ordre constitutionnel en vigueur. [...] Toute personne est libre et autonome pour constituer une famille [...] en accord avec son orientation sexuelle et en recevant le même traitement et protection garantis par la Constitution et la loi."

Le 7 avril, le même organe chargé de garantir la constitution était déjà amené à se prononcer sur le droit au mariage homosexuel. Six des neuf magistrats s'étaient prononcés contre la demande du magistrat Jorge Pretelt, qui entendait l'interdire. Si un pas était franchi en faveur de l'union, restait encore à savoir si le mot "mariage" allait être adopté ou non, avait rappelé la spécialiste de droit constitutionnel Magdalena Correa auprès de l'AFP. Le mot a bien été adopté hier soir.

La Cour constitutionnelle légifère malgré l'inertie de l'Assemblée

En 2013, la Cour autorisait déjà les couples du même sexe à demander à un juge ou un notaire l'enregistrement de leur union civile. Alors que l'Assemblée du pays n'a jamais légiféré malgré les demandes de la Cour constitutionnelle, cette dernière ne s'est pas pas privée pour accorder aux couples homosexuels le droit à l’adoption en novembre 2015. Elle est la seule instance juridique à leur avoir accordé des droits, notamment, en cas d’union civile, d’affiliation à la sécurité sociale du conjoint ou à l’héritage comme le précise Le Monde.

Après la Colombie, le Mexique ? Le pays d'Amérique latine aux mœurs si catholiques a récemment pavé la voie au mariage homosexuel : la Cour suprême mexicaine a émis un jugement déclarant inconstitutionnelle l'interdiction du mariage homosexuel dans un de ses États en juin 2015. Et après ?

À voir aussi sur konbini :